Partagez | 
 

 EPISODE QUATRE, the 76th reaping. [SAISON 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 01/02/2012
ϟ MESSAGE : 760
ϟ AVATAR : holland roden.
ϟ MULTICOMPTE : velvet baxter.
ϟ DISTRICT : sept.
ϟ AGE : twenty-one y.o
ϟ METIER : mentor du sept.
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : indécis
ϟ COMPÉTENCES : SLAVE
ADMINISTRATRICE DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: EPISODE QUATRE, the 76th reaping. [SAISON 1]   Mar 16 Oct - 0:52
LA MOISSON DES DISTRICTS SECESSIONNAIRES DIX ET DOUZE






Le district dix et douze étaient dépouillés. Seuls quelques uns des habitants avaient participé à l'émeute du district onze, pourtant tous les habitants se voyaient punis.

La cohabitation entre les deux districts se faisait de plus en plus houleuse à mesure que les vivres diminuaient. Le douze, plus habitué à la famine que le dix, protestait lorsque ces derniers organisaient des ponts aériens de fortune, afin de donner certaines commodités au district onze, fermé sur lui-même. Certains prétendaient que le onze pouvait se débrouiller seul vu toutes leurs récoltes stockés dans le train qui n'avait pu partir vers le Capitole lors de l'émeute. Les dissensions se faisaient de plus en plus intenses, malgré l'apparente solidaire Une réussite pour le Capitole, qui désirait plus que tout détruire ce sentiment de solidarité qui unissait les districts. C'était ce lien d'unité qui risquait de faire renverser le Capitole, les autorités en étaient conscientes.

Un climat houleux qui se figea le temps d'une soirée, lorsque plusieurs Hovercraft du Capitole apparurent dans le ciel du district douze et dix. Pendant un instant, ce fut la panique générale au sol. Les habitants se bousculaient, criaient même, pensant que les autorités allaient les bombarder et détruire le centre de leur district tant aimé. Mais ce ne fut pas le cas, bien au contraire. On leur somma de se réunir sur la place du district douze d'ici une heure car le Président avait une annonce à leur faire, et par crainte et curiosité, la quasi-totalité d'entre eux obéirent.

Les Hovercrafts partirent, ne laissant qu'un seul au dessus du district dix. Il s'agissait d'un hovercraft simple, sans écran contre sa paroi, contrairement à l'engin qui était stationné au dessus du district douze, réalisèrent les habitants lorsqu'ils arrivèrent au douze.

Quelques minutes plus tard, le fameux écran s'alluma, et le sceau du Capitole apparut avec l'hymne habituel, leur rappelant ces innombrables émissions qu'ils avaient été dans l'obligation de suivre sur Capitol TV des années durant. Puis, le puissant Président Snow apparut sur l'écran, plus intimidant que jamais. Il ne perdit guère de temps, et alla droit au but.

"D'ici deux heures, le tirage au sort des Hunger Games aura lieu. Malgré les imprévus qui se sont déroulés durant ce dernier mois, certains anciens vainqueurs des districts dix, onze et douze actuellement au Capitole, procéderont au tirage au sort de leur deux tribut. Les trois districts pensaient pouvoir s'échapper de l'égide du Capitole en provoquant une émeute. Il n'en est rien. Un garçon et une fille seront, comme chaque année, tirés au sort pour participer à la 76ème édition des Hunger Games, et seront amenés au Capitole dans la soirée. Même les rebelles ne peuvent se soustraire à l'autorité du Capitole, comme ce fut le cas lors des Jours Sombres. Ne soyez pas inconscients, et pensez à vos enfants."

Plus rien, aucune autre information ne leur étaient donné alors que l'écran devenait noir. Il s'agissait d'un dialogue répété, appris par coeur vu le ton monocorde avec lequel Snow avait discouru. Une grande première pour le si charismatique Snow, qui avait ce don pour galvaniser les foules. Mais le ton du président était bien loin de toutes les préoccupations, une seule et unique pensée les accablait. Les Hunger Games allaient commencer, et ils étaient dans l'incapacité de fuir, l'Hovercraft ne bougeant pas d'un pouce au dessus d'eux...

Comment se préparer en deux heures à l’inévitable ?



_________________

    And i never knew daylight could be so violent. When it's over, you're the start. You're my head and you're my heart. A revelation in the light of day, you can't choose what stays and what fades away. And I'd do anything to make you stay. No light, no light, I need to make it right. ▽ florence + the machine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: EPISODE QUATRE, the 76th reaping. [SAISON 1]   Dim 4 Nov - 11:26


La moisson
The 76 reaping
La moisson . Ce nom qui autrefois résonnait agréablement à mes oreilles m'était maintenant synonymes de douleur , de mort . A l'annonce du président Snow ,ma mère s'était terrée dans un profond mutisme près de la fenêtre, se balançant doucement sur l'ancestral rocking chair . Mon père s'était enfermé dans la chambre parentale tandis que Seth était sorti prendre l'air . Sur le fauteuil ,j'observais ma jambe meurtrie par les dernières échauffourées avec les pacificateurs dans les bois , bien que maman avait réussi à extraire la balle non sans mal , j'allais devoir garder une horrible cicatrice le long de ma cuisse. Mon nom serait écrit 99 fois dans la coupe qui scellera ou non mon destin à jamais . Je chassai cette pensée de la tête et me levai, les yeux marrons de maman fixés sur moi . Je me trainai lamentablement jusqu'à ma chambre , la douleur de ma jambe se rappelant à mon bon plaisir . Je regardai mon visage émacié dans le miroir ébréché , soupirai et rassemblai mes cheveux fins et ternes en une haute queue de cheval puis tirai le tiroir de mon armoire branlante repassant en revue le peu de vêtements que je possédais : quelques t-shirts et quelques pantalons dont celui que je portais le jour où j'avais été blessé , bien que maman avait frotter comme une folle sur la tache de sang , celle ci n'était pas totalement partie , bien rangée au fond du tiroir en bois brut : une robe , bleue layette à col claudine , que ma mère m'avait confectionné l'hiver dernier ,en vue d'un évènement comme celui de la moisson. Je l'enfilai, elle s'arrêtait juste au dessus du genoux et dissimulait à peine ma cicatrice , je tirai sur le tissus soyeux de la robe, pour tenter de cacher ma blessure , mais rien à faire . Je laçais ensuite mes bottes , les seules chaussures que je possédais puis enfilai la veste en cuir craquelé de mon frère en regardant ma chambre s'était peut-être la dernière fois que j'y dormais . Passée le pas de la porte je regardais le salon , ma mère avait reporté ses yeux inexpressifs sur la fenêtre, papa lui était toujours reclus dans sa chambre, je me dirigeais vers la porte d'entrée après avoir regardé une dernière fois le salon , ces murs aux couleurs défraîchis , ces fauteuils défoncés et la télé capricieuse qui ne marchait que par intermittence , ils ne manqueraient pas , non .
je tournai la poignée de la porte après un dernier regard à ma génitrice qui n'avait toujours pas bougé enfin ...
- Cordélia où vas - tu ?
Je me retournai , elle s'était levée et me regardait l'air inquiète.
Je soupirai
- Affronter mon destin .


©Code de night sky.

Revenir en haut Aller en bas
 

EPISODE QUATRE, the 76th reaping. [SAISON 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 1.4 the 76th reaping. [SAISON 1]
» Nashville Predators (Saison 1)
» Black Butler : Book of Circus - Episode 1 !
» [Série Tv] Star Wars Rebel Saison 2
» Stargate Atlantis saison 5: le casting
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daughter of Fire :: saison un, anciens RP-
Sauter vers: