Partagez | 
 

 Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 20:12


Kaëlya Lana Säytanem

31 ans ϟ District 4 ϟ Olivia Wilde

PRENOM(S) ϟ Kaëlya, ses parents ayant un petit faible pour les Y et les ¨, peu courants, pour aller avec son nom de famille, sans doute... La jeune fille n'a jamais beaucoup aimé ce prénom, et préfère un raccourci, comme Kaël', ou Kal'. Lana, en souvenir de son arrière grand-mère qui a largement pourvu les fonds financiers familiaux. NOM ϟ Säytanem, un nom aussi compliqué qui reflète parfaitement le snobisme familial. DATE DE NAISSANCE & AGE ϟ Née le 28e jour, caniculaire, du mois d'août, Kaëlya a 31 ans. DISTRICT ϟ District 4 METIER ϟ N'ayant pas vraiment besoin d'exercer un métier du fait de son statut de victorieuse, la jeune femme aide néammoins, à l'horreur de ses parents, les autres habitants dans toutes sortes de tâches pour éviter de moisir sur place. SITUATION CIVILE ϟ Célibataire ALLEGEANCE ϟ Pro-rébellion, même si pour l'instant, elle agit à couvert. Difficile de s'exposer, vu son statut, mais si elle sent que les choses bougent, elle agira. Sans la moindre hésitation. Elle a de plus en plus de mal à supporter la situation actuelle. GROUPE ϟ fame & fortune ; CREDIT ϟ précisez ici les crédits de votre fiche de présentation, notamment pour les bannières et les icons


réponds aux questions de César
QUE PENSEZ-VOUS DU CAPITOLE ? que pense votre personnage du Capitole, de son autorité toute puissante sur les Districts, est-il plutôt pour, plutôt contre, partagé, n'hésitez pas a détailler votre réponse.
QUEL EST VOTRE AVIS SUR LES JEUX ? Il ne sert qu'à asseoir l'autorité d'un Capitole qui n'a, de part sa puissance, pas besoin de nous soumettre encore plus. C'est une infamie, un cauchemar pour tout enfant de moins de 23 ans et pour toute personne ayant dans sa famille un enfant de 23 ans. Quasiment toute la population en fait. Sauf les sans coeur.
QUE PENSEZ-VOUS DE LA MORT D'ARABELLA EVERGLADE ET DE SON MARI ? Lors de la dernière édition Arabella et Owen ont laissés leur vie, abandonnant un enfant de tout juste trois ans. Que pensez-vous de cette fin tragique ? De l'absence de vainqueur lors de l'Expiation ? Révolté ? Étonné ? Inquiet face à l'émotion et à la menace du Capitole ?
QU'AURAIS REPRESENTE OU REPRESENTERAIS POUR VOUS DE PARTICIPER AUX JEUX ? J'y était arrivée avec un mélange de besoin de vengeance, de peur et d'envie irrépressible et meurtrière. Lorsque j'étais encore jeune et naïve, soumise à l'influence de mes parents, j'étais impatiente de me mesurer à l'arène. Maintenant que j'ai tant appris, chaque mort, chaque goutte de sang versée, chaque regard, qu'il soit implorant, apeuré ou assuré, est gravé au fer rouge dans ma mémoire. Je sais que tout ceci fait partie de moi, que c'est cela qui m'a construit et que je ne pourrais jamais m'en débarrasser. Alors j'essaie de vivre avec ces images atroces.
QUELS ONT ÉTÉ VOS ATOUTS DANS L’ARENE ? Je suis imbattable à la danse mortelle des couteaux, comme tout habitant digne de ce nom dans mon district, je sais pêcher et donc me débrouiller pour lutter contre la faim. Même si à l'époque j'avais tendance à foncer dans le tas, ce dont je ne suis pas très fière, c'est mon expérience en lancer de couteaux et ma détermination due à ce qui est arrivé à mon frère qui a fait la différence.
QUEL SERAIT L'OBJET PERSONNEL QUE VOUS EMPORTERIEZ DANS L’ARENE ? Un carré découpé dans le cuir du manche de la première lame ayant appartenu à mon frère défunt.
QUE PENSEZ-VOUS DE LA SPECIALISATION DE VOTRE DISTRICT, DE VOTRE NIVEAU DE VIE ? L'eau m'a toujours fascinée. Lorsque j'y plonge, je m'y sens coupée du monde, apaisée, lavée du sang de mes meurtres. Mais par simple esprit de contradiction, je n'y est jamais fait mon métier. De ce que j'y est vu, nous n'avons pas vraiment à nous plaindre, même si je plains les districts n'ayant pas notre richesse.


entrez dans l'arène
ϟ PSEUDO Layssira/Emmal, p'tite préférence pour Lay =3
ϟ AGE 15 ans. Et toutes ses dents. Awi, 'pis bientôt 16, d'ailleurs. Dans 3 mois. =D
ϟ COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? Par Moune/Ysea. J'crois que vous la connaissez sous "Nale" ici =3 ♥♥
ϟ AS-TU LU LA TRILOGIE ? J'ai dévoré le 1. J'suis en train de dévorer le 2, et après je pourrais être capable de négocier le 3e 8D
ϟ CODE "At the Hunger Games, you win or you lose". (désolée si c'est pas mot à mot, j'ai lu le règlement y'a 2 jours, j'ai une mémoire de poisson rouge et pas spécialement l'envie de le relire une deuxième fois ><"
ϟ COMMENTAIRES ? J'aime les graphismes. Et j'suis en admiration devant vos smileys. Je sens ma culture s'enrichir. *sort*
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 20:12


"You are not a girl. You're just a weapon."


don't get lost into the woods

Haine.
"Qu'est-ce que tu attends ? Tue-moi !"
Le cri sec, profondément agacé et chargé de colère, acheva de me remettre les idées en place. Je devait tuer. Je voulais tuer.
Enserrant mes mains sur les deux lames, je feintai à droite pour passer sous la garde de mon adversaire. Brutalement, je plongeai vers le flanc droit, à découvert...
Un leurre.
Je le compris trop tard, lorsque le manche du sabre de mon adversaire s'écrasa sur mon crâne, m’assommant à moitié, et je lâchai mes armes sous le coup du choc douloureux, retenant à grande peine un gémissement de douleur.
Pathétique.
J'étais pathétique.

C'est ce dont je pensais de moi et ce que je lisais dans le regard de mon adversaire, qui ne daigna même pas m'aider à me relever, se contentant d'un hochement de tête désapprobateur

"J'arrive à prévoir le moindre de tes mouvements, à deviner la moindre de tes pensées. Tu es trop prévisible, tu tombes dans le moindre piège de ton adversaire, il peut te mener à la baguette, te faire faire ce qu'il veut, sans même que tu t'en rende compte.
Tu es médiocre."


◘◘

Fascination.
Ce ne sont pas que des gestes, ce ne sont pas que des mouvements, ce ne sont pas que des armes.
Il ne se contente pas de tenir ses poignards, il en fait des extensions de ses bras. Il n'attaque pas l'ennemi, il se contente de se mouvoir avec lui. Il ne feinte pas, il exploite la moindre faille. Il ne bloque pas, il accule de ses amples mouvements emplis d'une grâce fascinante.
Non, ce n'est pas un combat.

C'est une danse.
Mortelle.

En moins de cinq minutes, il désarme l'ennemi et lui pose un couteau sur la gorge.
"Tu es mort."
Dans sa voix, posée, pas la moindre trace de jubilation, encore moins d'accent triomphant.
Une simple constatation.
Il dégage son poignard, et, dans les yeux de son adversaire, pourtant combattant chevronné, brille de l'admiration.
Mon frère remarque enfin ma présence et se tourne vers moi en souriant. Sur son visage, je ne lis qu'un sentiment de paisible tranquillité. Son souffle n'est même pas saccadé, même si des gouttelettes de sueur perlent, résultat de toute sa matinée d'entraînement.
Je ne le comprends pas :
"Comment as-tu fait ça ? Aussi vite, aussi bien, aussi..."
Il s'approche de moi et se penche vers mon visage, frôle mon oreille de ses lèvres de me murmure un mot, un seul :
"Harmonie."

◘◘

Honte.
Petite fille a dix ans, recroquevillée dans un coin de la pièce sombre.
Je sens les larmes embuer mes yeux, je les retiens avec hargne. Je me devais d'être forte. Larmoyer, c'était pour les faibles, mon père me l'avait dit assez souvent. Mais je me sentais tellement impuissante et inutile...Rägan a cinq ans de plus que moi. J'hésite entre l'admirer pour son talent des armes indiscutable, ou le haïr pour l'ombre qu'il me fait. Toute l'attention que lui témoignent les gens...Moi je ne suis que la petite dernière, qui ne lui arrive pas même à la cheville, malgré tous mes efforts.
Lorsque je réussis quoi que ce soit, on trouve ça normal, c'est inscrit dans mon sang, le même sang qui coule dans les veines de Rägan-Le-Tout-Puissant. Lorsque je ne triomphe pas, on me dit indigne.
Je voudrais montrer à tous ma valeur, mais mon frère me surpasse toujours.
Hargne.
Hargne de combattre.

◘◘

"Un lâche ! Tu n'es qu'un lâche !"
Ma voix avait claqué, sèche et brûlante de colère. Il ne dit rien. Se contente de me regarder, son regard n'exprimant que paisible sérénité.
Ca m'agace. C'est façon qu'il a de ne jamais s'emporter, de toujours afficher de la tranquille assurance. Je voudrais mille fois qu'il réagisse à ma provocation. Qu'il me hurle dessus, qu'il me frappe, qu'il s'énerve, au moins. Mais non. Il se contente de me dévisager avec sa bienveillance dégoulinante, comme un père qui subit un simple caprice.
Mais je ne suis pas une gamine. J'ai onze ans et j'arrive à mettre au tapis des hommes de deux fois mon poids. Et son attitude monte ma rage d'un cran :
"Tu as bientôt dix-sept ans ! Tu pourrais y aller, tu es plus fort qu'eux tous, et tu le sais ! Qu'attends-tu pour faire ce que nos parents ont toujours voulu ? Pour redonner la gloire à notre famille ? Combien de temps comptes-tu te défiler ? Tu n'es qu'un lâche !"
Il me regarde, sans rien dire. Je vois la peine dans ses yeux. Je hurle, hors de moi :
"-Réponds-moi !"
"Je ne suis pas prêt."
Ma rage laisse place à l'incompréhension, mes yeux s'agrandissent de surprise. Je lâche un petit rire, un rire qui sonne faux :
"Pas prêt ? Pas prêt ? Qui l'est, alors ? Tu es le meilleur combattant de tout Panem !"
Il rit à son tour, doucement, et me regarde avec tendresse. Sa condescendance m'agace au plus au point, et je lâche, médisante :
"Je m'en fiche. A la prochaine Moisson, j'irais. Il est plus que temps de montre au Capitole la puissance des Säytanem."

◘◘

"Bonjour ! Bonjour à tous ! Nous sommes ici réunis aujourd'hui pour tirer au sort le valeureux garçon et la valeureuse jeune fille qui auront l'honneur de représenter le district quatre pour ces cinquante-sixièmes Hunger Games ! Bousculons un peu les traditions en commençant pas ces messieurs !"

Avec son large sourire habituel, l'hôtesse se dirigea vers la boule de droite dans laquelle reposait des centaines de bout de papier. Après avoir mélangé, elle en tira un qu'elle déplia avec lenteur en ménageant avec application un suspense grandiloquent.
[/color]
"Safir Grenda !
-Je me porte volontaire comme tribut !"
Je frémis en entendant la voix bien connue et me retournai. Rägan, droit comme un i et levant le bras d'un air déterminé, venait de se porter volontaire.
Son regard était tourné non pas vers l'hôtesse, mais vers moi.







Look. Look the Arena's nightmare...


don't get lost into the woods


Fierté.
J'ai le sentiment que ce pour quoi nous avons été élevé prend tout son sens maintenant, à l'instant où Rägan arrive au Capitole.
Fidèle à lui-même, on ne lui accorde de l'attention que lorsqu'il obtient un superbe 11 à l'évaluation individuelle. Dès lors, on met en valeur son côté mystérieux, on affirme qu'il cache bien son jeu avec son attitude discrète et effacée.
Mon coeur s'exalte. Dès que je le voix entrer dans l'arène, je sais que la victoire lui est acquise.

Il ne se joins pas aux carrières, et je ne comprends pas pourquoi.
Il ne se bat pas, il se terre, et je ne comprends pas pourquoi.
Il ne va pas à la rencontre des tributs, il attend, et je ne comprends pas pourquoi.
Il n'assassine que lorsque c'est sa vie qui est en danger. Ce n'est qu'au troisième jour, lorsque l'aube pointe et qu'il ne reste que cinq tributs qu'il entre en action.
Et tue.

La moitié des carrières restants succombent sous ses poignards, et c'est lorsque je reprends espoir, lorsque je pense avoir enfin retrouvé le Rägan combattant que j'observais s'entraîner tous les matins, que inconcevable se produit.
Une fillette de douze ans.
Qui causa sa perte.
Tout se déroule au ralenti, comme dans un rêve, sous mes yeux.
Il se jette entre elle et l'arc tendu, et, d'un mouvement fluide, jette dans le même temps son poignard entre deux yeux agrandis de surprise par l'intervention soudaine.
Le carrière du deux s'écroule de tout son long.
En même temps que Rägan, la flèche fichée dans la poitrine.
La fille du dix s'agenouille près de sa tête, les yeux emplis de terreur :
"Pourquoi...?"
Il sourit. Son sourire calme et serein dont j'ai tant l'habitude, mais qui tranche aujourd'hui avec la vie qui s'en échappe. Il tend la main vers son visage, lui frôle la joue :
"Tu lui ressembles tellement...", murmure-t-il dans son dernier soupir.
Les yeux de l'adolescente brillent d'incompréhension, mais moi je comprends.
Je les avais remarqués, ses longs cheveux aussi noirs que les miens, aussi noirs que nos yeux en amande.
Il s'est sacrifié.Pour elle.
Pour moi.

J'hurle.

◘◘

Toujours les mêmes questions. Qui tournent, tournent...
Toujours la même question. Un seul mot, qui résume toute mon incompréhension :
Pourquoi ?
Pourquoi demeurait-il si effacé alors qu'il aurait largement pu étaler ses compétences, tant celles-ci étaient grandes ? Pourquoi ne s'était-il pas déclaré prêt pour l'arène alors que son talent aux lames aurait pu défaire n'importe quel adversaire. Pourquoi ne s'était-il pas porté volontaire plus tôt. Et surtout, surtout...
Pourquoi s'était-il sacrifié pour une gamine de douze ans qui avait été tuée le lendemain, alors que la victoire aurait pu être sienne ?
J'enrage. J'enrage parce que je l'admirais pour son talent. J'enrage parce que je ne comprends pas son attitude. J'enrage parce que je ne le comprends pas tout court. Je voudrais le haïr pour ce qu'il a fait, et surtout pour ce qu'il n'a pas fait.
Alors pourquoi est-ce que je n'y parviens pas ?
Je refuse la réponse. Cette réponse. Si simple, pourtant. "Parce qu'il est mort".
Alors je me noie. Je me noie dans les combats. Je noie ma rage dans celui de vaincre. J'oublie tout, et je laisse la place seulement à mes automatisme de combattante. Seulement à ma hargne de vaincre.
Je m'entraîne. Je progresse. Année après année. Mais toujours, cela me pèse. Un sentiment nouveau s'est emparé de moi, depuis ce jour. Un sentiment que je n'arrive pas à bannir. Un sentiment que j'attise de mes combats.
La haine.
Parce qu'il me faut trouver un responsable à la mort de Rägan, j'ai décidé de haïr le Capitole. D'un haine insatisfaite.
Je veux combattre. Vaincre. Vaincre l'Arène. Parce que seul ce but me permet de ne pas m'écrouler, de ne pas laisser place au chagrin. Alors pourquoi ai-je l'impression que quelque chose m'échappe ? Quelque chose, cette chose que Rägan savait et que j'ai toujours ignorée. J'ai l'impression de marcher dans le vide. Que tout ce que j'entreprends est vide de sens. Le combat ne me satisfait plus autant qu'avant. Alors je m'y noie encore plus, pour combler ce vide, et m'enferme dans un cercle vicieux que j'ai moi-même condamné. Il me manque une chose, essentielle.

Harmonie...
Ce simple mot, murmuré, je l'ai encore, toujours, en tête, comme si on me l'avait offert la veille. Mais comment pourrais-je le faire mien alors même que c'est le chaos qui règne en mon esprit ?
J'enrageais, emprisonnée dans ma routine combattante, et avais besoin de déverser ma haine dans quelque chose de plus à la hauteur que mes adversaires d'entraînement qui pliaient désormais au moindre de mes coups.

Aux 60e Hunger Games, je me portai volontaire.







Say me, do you want to be a killer, or just a surviver...?


don't get lost into the woods


Je ne savais pas vraiment pourquoi je faisais ça, au fond. Ça n'avait pas été mûrement réfléchi, ç'avait été sur un coup de tête. Parce que j'en avais assez de moisir chez mes parents avec mes pensées noires. J'avais envie, besoin, de me prouver ma valeur.
Mon bref séjour au Capitole se déroula comme dans un rêve. Irréel. Evidemment, on fit aussitôt le rapprochement entre moi et mon frère, volontaires tous les deux à trois ans d'intervalle. Le Capitole en fit des gorges chaudes, et on ne tarda pas à me coller une étiquette « veut venger son frère » sur le front.
J'enrageais de les voir glousser, se complaire dans leurs clichés, eux et leur condescendance alors qu'ils ne connaissaient rien de la vie.

«Alors Kaëlya, dis-nous tout. Il n'est maintenant inconnu à personne que ton frère s'est porté volontaire et a péri dans les jeux il y a trois ans. S'il ne l'avait pas fait, penses-tu que tu aurais effectué le choix d'être parmi nous aujourd'hui ?
-Oui. Nous avons été élevés en combattants. L'Arène s'est imposé à moi comme un passage obligé.
-«moi» ?releva Caesar, ça n'a donc pas été le cas de ton frère ?...Rägan, c'est ça ?»
Mon regard s'assombrit, et je déclarai d'une voix que j'espérais neutre :
-Rägan et moi étions très différent. Je l'admirais beaucoup, mais je n'ai jamais vraiment compris son comportement. Alors je ne peux que supposer qu'il n'avait pas les mêmes motivations que moi.
-Et tes motivations, justement ? Quelles sont-elles ?
-L'envie, le besoin, de me prouver ma valeur.


La combinaison moulante, qui capturait ma chaleur et laissait passer la sueur, me recouvrait tout le corps, des chevilles aux poignets, et me protégeait en partie contre le vent glacial qui me mordait les joues.
«60. 59. 58...»
Mon regard balaya les alentours. Les vingt-quatre tributs étaient debout, à équidistance de la Corne qui nous surplombait du haut d'un monticule rocheux de plusieurs mètres de hauteur.
«57.56.55...»
A vue d’œil, je dirais qu'il faudrait grimper environ cinq mètres pour atteindre la Corne. Et le monticule qui s'affinait de plus en plus à mesure de la montée encourageait le bain de sang. Les divers objets, en vrac ou dans des sac-à-dos, reposaient dans les saillies les plus profondes de la roche, de plus en plus nombreux et précieux à mesure que l'on grimpait.
«54.53.52...»
Mon regard cherche avec désespoir alors qu'il déniche cordes, ustensiles, nourriture...
«51.50.49.48.47...»
Je trouvai enfin. Deux poignards, un mètre sous la Corne, profondément enfoncés côte à côte dans une faille de la roche, légèrement à gauche de moi.
«46.45.44.43...»
J'observai l'horizon. L'Arène semblait être composé d'une unique montagne, dont la Corne était, de toute évidence, le sommet. A ma gauche, un large terrain rocheux et irrégulier se prolongeait en un plateau sur une centaine de mètres, tandis qu'à cinq pas derrière moi, le dénivelé était si important qu'il ne me permettait pas de voir autre chose que le vide.
«42.41.40.39...»
Nous étions donc sur un plateau d'une taille raisonnable, dominés par la Corne et dominant toute une montagne. L'affaire s’annonçait mal, je détestais ne pas voir où je m'étais les pieds, et pour moi, désescalader une paroi sans savoir ce qu'il y avait en dessous revenait à sauter dans le vide.
«38.37.36...»
Mon cerveau fonctionnait à toute allure. Deux choses m'étaient indispensables : des poignards, et de l'eau. Pour les couteaux, si j'étais assez rapide à la fin du compte à rebours, je pouvais espérer m'en sortir sans trop de dommages, même si pour les récupérer, je me retrouverais sur la trajectoire de mes deux voisins de gauche : le garçon du neuf et la fille du cinq.
«35.34.33...»
Quant à l'eau...Il me faudrait trouver une rivière, une source. Je ne voyais rien d'où j'étais, il faudrait que je cherche.
«32.31.30...»
Et une fois que j'aurais récupéré mes armes – car je ne doutais pas de les récupérer ? L'instinct me poussait à courir en direction du plateau, à l'issue duquel je pouvais distinguer un sentier qui descendait en pente douce, mais je devais me méfier de ces pulsions, car me retrouver avec vingt-trois tributs courant dans la même direction était un instinct de survie discutable.
«29.28.27»
Non, toutes mes pensées revenaient toujours vers ce que je ne pouvais qu'évaluer comme une pente à fort dénivelé qui s'ouvrait derrière moi. Seul un fou pouvait se lancer dans cette direction sans savoir ce qui l'y attendait. Un fou. Ou quelqu'un qui n'a rien à perdre.
«26.25.24.23...»
Cela pourrait être un gouffre, sans prises auxquelles s'accrocher. Je découvris avec un pointe de surprise que je m'enfichais. Alors que cette idée devrait me faire hésiter, le fait que je puisse me jeter dans une mort certaine ne me faisait ni chaud ni froid. Peut-être qu'à force de côtoyer les armes, les termes de vie et de mort avaient perdu de leur sens ? Ou alors, ma vie était tellement vide que le fait qu'elle se termine bêtement n'avait plus d'importance.
«22.21.20...»
Je fronçai les sourcils. Ces pensées donnaient un autre relief, inconnu, à mon esprit. Je me secouai mentalement. L'heure était loin d'être aux réflexions existencielles.
«19.18.17...»
Je sentais la tension monter autour de moi, et je jetai un dernier coup d’œil aux tributs. Les tributs du un et la fille du deux étaient de l'autre côté du monticule rocheux.
«16.15.14...»
Le garçon du deux était séparé de moi par deux personnes à ma gauche, un sourire arrogant sur le visage.
«13.12.11...»
Mes muscles jouèrent d'anticipation sous ma peau, et je jetai un œil à ma droite. Juste avant que la roche ne me bouche la vue, je pus entrapercevoir le garçon du sept. Je ne lui avais pas vraiment porté plus d'attention que ça, mais les rares fois où j'avais vu lancer une hache, il m'avait semblé redoutable.
«10.9.8.7.6...»
Lentement, je tentai de me calmer, comme on me l'avait appris. Mon cœur ralentit, tandis que mon excitation laissait place à une froide détermination.
«5.4.3...»
Je pouvais presque sentir la tension et la peur de mes voisins. Si j'avais pu, je les aurais giflés. Mon regard se verrouilla sur les poignards.
«2.1.....»
Je m'élançai, et me lançai à l'assaut de la roche.
Celle-ci ne présentait pas de difficulté particulière à l'escalade, car elle comportait de nombreuses anfractuosités où je pouvais glisser mes mains et mes pieds pour m'accrocher. Durant ma montée, je ne jetai qu'un vague coup d’œil aux tributs qui ne semblaient, pour l'instant, pas s’intéresser à moi.
Je n'avais jamais fait d'escalade, mais ma ténacité et mes paumes déjà couvertes de cals contribuèrent à combler mon inexpérience. Cependant, j'étais lente, et risquai de chuter à chaque poussée, tant je ne prenais que très peu le temps d'assurer mes prises. J'étais à mi-chemin lorsque je sentis une main solide me saisir la cheville. Tentant un instant de me dégager à la force de mes jambes, en vain, je pris la première chose qui me tomba sous la main, une hache, et la balançai par dessus mon épaule. Je grimaçai en entendant le bruit mat du métal se plantant dans le sol deux mètres plus bas. Trop loin. Crispant les mâchoires, je basculais mon poids sur la jambe emprisonnée, mon talon percuta quelque chose de mou que j'espérais être le nez de mon adversaire, ce qui permit à la prise de mon agresseur de se desserrer assez pour que je puisse libérer ma cheville. Sans aucun états d'âme, je frappai sa nuque de mon talon pour lui faire mordre la roche et, sans faire plus attention à lui, je repris mon ascension avec une énergie renouvelée.



Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 20:13
Olivia !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Très bon choix d'avatar !
Bienvenue & bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 26/02/2012
ϟ MESSAGE : 1155
ϟ AVATAR : Liam Hemsworth
ϟ DISTRICT : Originaire du 4, il est est actuellement un fugitif dans le 13.
ϟ AGE : 25 ans. Il a gagné la 64ème édition des jeux à 14 ans.
ϟ METIER : Il est assigné à l'intendance dans le 13, en cuisine.
ϟ LIFESTYLE : Le niveau de vie est correct et surtout équitable à chaque habitant, merci le 13. Mais sachant qu'il est un vainqueur et qu'il est originaire d'un district assez riche, il n'a jamais eu à se plaindre.
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : SURVIVOR
MODÉRATEUR DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 20:14
OWI OWI OWI, JE T'AIME /ZBAFF
" Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche " , quoi. XD





EDIT - Cordélia je vais te tuer. *fuit*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 20:30
Cordélia Voui, j'ai eu un p'tit faible pour elle récemment =3 Marchi ! ^_^

Nale Apon ? Encore plus qu'avant ? *SBAF* (et les léchouilles c'gentil, on me l'avait jamais fait, encore xD
Ma'chi ♥️
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 26/02/2012
ϟ MESSAGE : 1155
ϟ AVATAR : Liam Hemsworth
ϟ DISTRICT : Originaire du 4, il est est actuellement un fugitif dans le 13.
ϟ AGE : 25 ans. Il a gagné la 64ème édition des jeux à 14 ans.
ϟ METIER : Il est assigné à l'intendance dans le 13, en cuisine.
ϟ LIFESTYLE : Le niveau de vie est correct et surtout équitable à chaque habitant, merci le 13. Mais sachant qu'il est un vainqueur et qu'il est originaire d'un district assez riche, il n'a jamais eu à se plaindre.
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : SURVIVOR
MODÉRATEUR DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 20:44
Ouais


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 20:45
Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 20:48
Bienvenue Kaëlya ! Joli prénom
Bon courage pour ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 20:55
Marchiiii !
Merci pour le prénom, j'avoue que j'ai un petit (gros ? Bon, okay, okay, gros ><) love sur les K, les A, les Y et les trémats x)
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 26/02/2012
ϟ MESSAGE : 1155
ϟ AVATAR : Liam Hemsworth
ϟ DISTRICT : Originaire du 4, il est est actuellement un fugitif dans le 13.
ϟ AGE : 25 ans. Il a gagné la 64ème édition des jeux à 14 ans.
ϟ METIER : Il est assigné à l'intendance dans le 13, en cuisine.
ϟ LIFESTYLE : Le niveau de vie est correct et surtout équitable à chaque habitant, merci le 13. Mais sachant qu'il est un vainqueur et qu'il est originaire d'un district assez riche, il n'a jamais eu à se plaindre.
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : SURVIVOR
MODÉRATEUR DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 21:03
Un gros souci oui xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 21:31
    Je keaf à mort ton prénom et nom de famille
    En tout cas, je te souhaite bienvenue ici :hiiiih:
    Bonne continuation pour ta fiche I love you
    Et amuses toi bien parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 18/02/2012
ϟ MESSAGE : 1384
ϟ AVATAR : Jennifer Lawrence
ϟ MULTICOMPTE : A. Hadès Yaxley / Daniel Brunet
ϟ DISTRICT : District 12 actuellement prisonnière du 11
ϟ AGE : 21 ans
ϟ METIER : en fuite
ϟ LIFESTYLE : Difficiles mais subvient à ses besoins
ϟ HUNGER GAMES : oui
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : HUNTER
ADMINISTRATRICE DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 21:37
Bienvenue parmi nous et bonne chance pour la rédaction de ta fiche. Si tu as la moindre question le staff se tient à ta disposition afin d'y répondre. Bon jeu parmi nous.

_________________

MY BROTHER DIED FOR US. FOR FREEDOM.
There’s a limit to your love like a waterfall in slow motion like a map with no ocean. There’s a limit to your love your love, your love, your love.  There’s a limit to you care, so carelessly there, is it truth or dare. There’s a limit to your care.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 22:21
En voyant le prénom, avec le K le Y et le tréma j'ai eu un doute. Pis en voyant Olivia :hiiiih: (ici Pearl XD)
BIENVENUE
& bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 26/02/2012
ϟ MESSAGE : 1155
ϟ AVATAR : Liam Hemsworth
ϟ DISTRICT : Originaire du 4, il est est actuellement un fugitif dans le 13.
ϟ AGE : 25 ans. Il a gagné la 64ème édition des jeux à 14 ans.
ϟ METIER : Il est assigné à l'intendance dans le 13, en cuisine.
ϟ LIFESTYLE : Le niveau de vie est correct et surtout équitable à chaque habitant, merci le 13. Mais sachant qu'il est un vainqueur et qu'il est originaire d'un district assez riche, il n'a jamais eu à se plaindre.
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : SURVIVOR
MODÉRATEUR DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 22:46
Ah oui tiens c'est vrai, y'a des retrouvailles. XD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 22:50
bienvenue ;
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 23:04


Bienvenue à toi sur DoF J'espère que tu t'amuseras bien avec nous Alors comme ça tu as été le mentor de Nale ? Pauvre toi *SBAFFFF* T'inquiète, on te trouvera un moyen d'échapper à ce fou furieux

Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 26/02/2012
ϟ MESSAGE : 1155
ϟ AVATAR : Liam Hemsworth
ϟ DISTRICT : Originaire du 4, il est est actuellement un fugitif dans le 13.
ϟ AGE : 25 ans. Il a gagné la 64ème édition des jeux à 14 ans.
ϟ METIER : Il est assigné à l'intendance dans le 13, en cuisine.
ϟ LIFESTYLE : Le niveau de vie est correct et surtout équitable à chaque habitant, merci le 13. Mais sachant qu'il est un vainqueur et qu'il est originaire d'un district assez riche, il n'a jamais eu à se plaindre.
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : SURVIVOR
MODÉRATEUR DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Jeu 26 Avr - 23:10
Hé ho t'sais ! XD C'est plutôt pauvre de Nale, à 14 ans il avait un mentor tyrannique
/ZBAFF c'pas un fou furieux èé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Ven 27 Avr - 1:07
Olivia Smile

bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Ven 27 Avr - 10:13
bienvenue parmi nous Cool
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Sam 28 Avr - 11:37
Nale L. Targethnam a écrit:
Un gros souci oui xD

Tu sais quoi ? Crotte.

j. erin green a écrit:
Je keaf à mort ton prénom et nom de famille

Ma'chiii
C'pas le cas pour tout le monde apparemment *regard foudroyant pour Nale*

suzanna j. everglade a écrit:
En voyant le prénom, avec le K le Y et le tréma j'ai eu un doute. Pis en voyant Olivia :hiiiih: (ici Pearl XD)

Pearl ! Contente de t'voir ici ! =D
Bawi, bawi, c't'une marque de fabrique, parfaitement !

Kenneth E. Dash a écrit:

Alors comme ça tu as été le mentor de Nale ? Pauvre toi *SBAFFFF* T'inquiète, on te trouvera un moyen d'échapper à ce fou furieux

Boui, ça lui suffisait plus de me tyranniser sur MSN, 'l'a voulu passer à la vitesse supérieure, oseucour !



Marchiiiii à tous (z'avez une de ses rapidité à répondre, je suis impressionnée Oo

Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Sam 28 Avr - 12:10
Kaëlya L. Säytanem a écrit:
Marchiiii !
Merci pour le prénom, j'avoue que j'ai un petit (gros ? Bon, okay, okay, gros ><) love sur les K, les A, les Y et les trémats x)

On va bien s'entendre alors, mon pseudo sur la toile c'est Eylika
Moi aussi j'aime les K,A,Y What a Face
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 26/02/2012
ϟ MESSAGE : 1155
ϟ AVATAR : Liam Hemsworth
ϟ DISTRICT : Originaire du 4, il est est actuellement un fugitif dans le 13.
ϟ AGE : 25 ans. Il a gagné la 64ème édition des jeux à 14 ans.
ϟ METIER : Il est assigné à l'intendance dans le 13, en cuisine.
ϟ LIFESTYLE : Le niveau de vie est correct et surtout équitable à chaque habitant, merci le 13. Mais sachant qu'il est un vainqueur et qu'il est originaire d'un district assez riche, il n'a jamais eu à se plaindre.
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : SURVIVOR
MODÉRATEUR DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Sam 28 Avr - 12:46
Ça va bien oui èé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Sam 28 Avr - 13:19
Melanie E. Gawnet a écrit:

On va bien s'entendre alors, mon pseudo sur la toile c'est Eylika
Moi aussi j'aime les K,A,Y What a Face

Anwi
A propos de K, A, Y, j'ai inventé beaucoup de perso qui avaient Kay comme surnom xD Lay en est une déclinaison, c'est le surnom de Layssira, mon pseudo, qui était le nom du perso principal de la première histoire que j'ai inventé What a Face
Ceybô Eylika =3


Nale L. Targethnam a écrit:
Ça va bien oui èé

Tu sais que je t'aime
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Sam 28 Avr - 13:31
Bienvenue sur le forum !
Ton ava *.*
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 26/02/2012
ϟ MESSAGE : 1155
ϟ AVATAR : Liam Hemsworth
ϟ DISTRICT : Originaire du 4, il est est actuellement un fugitif dans le 13.
ϟ AGE : 25 ans. Il a gagné la 64ème édition des jeux à 14 ans.
ϟ METIER : Il est assigné à l'intendance dans le 13, en cuisine.
ϟ LIFESTYLE : Le niveau de vie est correct et surtout équitable à chaque habitant, merci le 13. Mais sachant qu'il est un vainqueur et qu'il est originaire d'un district assez riche, il n'a jamais eu à se plaindre.
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : SURVIVOR
MODÉRATEUR DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   Sam 28 Avr - 17:58
Kaëlya L. Säytanem a écrit:
Tu sais que je t'aime
Ben tiens.



♥️

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
IDENTIFICATION PASS

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Kaëlya - There is no blood in the sky, just eternity. [SAISON 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» [1500 pts] blood axes
» Liste Blood Ravens (BA) Cypher Table #3
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daughter of Fire :: saison un, fiches.-
Sauter vers: