Partagez | 
 

 SUD → bring me down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: SUD → bring me down   Dim 11 Nov - 16:58


SAMUEL URIAH DAWSON

vingt-six ans ϟ district 2 ϟ eddie redmayne

PRENOM(S) ϟ Samuel et Uriah. Le premier, il ne l'a jamais aimé. Pas assez original, pas assez lui. Il a donc abandonné l'appellation première de ses parents pour prendre son second prénom en usage régulier. Il aurait aimé qu'il soit écrit Urijah, mais ne pouvait pas non plus changer ce que ses parents avaient décidé. ; NOM ϟ Dawson. Un nom qui inspire le respect. Un nom qui fait frémir les oreilles de ceux qui le connaissent. En effet, les Dawson sont très connus dans le district deux. Ils sont à la tête de plusieurs chantiers et rassemblent beaucoup de maçons pour faire des travaux divers et variés. Quand on entend Dawson, on pense à l'homme qui est décédé il y a peu en laissant les rênes de l'empire à son fils. ; DATE DE NAISSANCE & AGE ϟ Cela fait vingt-six ans que le jeune Uriah est sur Terre pour donner à tout le monde du bonheur. Le bonheur d'être en sa présence, tout simplement. Il est né un 9 septembre, un jour ensoleillé. ; DISTRICT ϟ Il vit dans le district deux depuis sa plus tendre enfance. Évoluant dans un district riche, il n'a jamais eu de problème à se sentir intégré dans la société. Il ne peut imaginer être né dans un autre endroit. ; METIER ϟ Officiellement, son rêve était de devenir architecte. Il dessine depuis sa plus tendre enfance et a eu droit à la meilleure éducation possible. Mais il s'occupe aussi de plusieurs chantiers en tant que .. que quoi, une sorte de dirigeant tout puissant. Il a des gens en dessous de lui pour s'occuper de l'entreprise de son père, mais il y jette un coup d’œil de temps à autre. En attendant, il a dessiné plusieurs bâtiments qui ont été inaugurés au Capitole. ; SITUATION CIVILE ϟ Le jeune homme est célibataire. Il ne s'est jamais intéressé aux femmes à proprement parler, si l'on exclut quelques aventures de jeunesse. Il trouve les femmes détestables et insignifiantes. ; ALLEGEANCE ϟ Il est pro-capitole. Il pense que la société est parfaitement régie de la manière qu'elle est en ce moment, et trouve les rebelles très amusants d'essayer de renverser le gouvernement en place. ; GROUPE ϟ Il fait partie du groupe « weakness is strength » puisqu'il a plus de vingt-deux ans et est juste un habitant du district. ; CREDIT ϟ Les gifs viennent de tumblr, je ne connais pas leur créateur.


réponds aux questions de César
QUE PENSEZ-VOUS DU CAPITOLE ? ET DEPUIS L'ATTENTAT ? Le Capitole régit cette société. Nous devons absolument prendre en compte ses règles et décrets pour pouvoir vivre sereinement. Il fait tout ce qui est en son pouvoir pour que les districts tournent bien, et en tout cas, pour ma part, cela marche. Après tout, je fais partie des plus riches du deux. Si les districts pauvres se donnaient la peine, ils pourraient sûrement s'élever. Mais là bas, il n'y a que de la boue, et des gens paresseux. Je fus choqué tout autant que les autres habitants de mon district d'assister à l'attentat en direct depuis les écrans. Bien sûr, nous ne virent rien. Mais ce qui était suggéré était encore pire. Qui aurait osé s'attaquer au président Snow ? Je suis bien content qu'il ait décidé, en conséquence, de maintenir les jeux. Les prochains seront certainement spectaculaires.
QUEL EST VOTRE AVIS SUR LES JEUX ? UJe suis certain que les jeux de la faim sont essentiels à la survie et au maintien de cette société. J'aurais moi même aimé y participer, mais les volontaires étant très nombreux dans mon district, je n'ai jamais eu cette opportunité. J'aurais certainement gagné. J'ai été entraîné comme les autres carrières à devenir le plus redoutable des tueurs, et je suis sans pitié. Je n'ai pas eu l'occasion de participer, mais je compte bien sponsoriser les prochains participants avec tout l'argent que je possède. J'aimerais que mon district sorte vainqueur, comme il l'a déjà été par les années passées.
RÉCEMMENT, LE CAPITOLE A SUBI UN ATTENTAT LORS DE LA FÊTE DU PRINTEMPS. QU'EN PENSEZ-VOUS ? Je pense que cet événement fut tout simplement grotesque. Ces habitants des districts ne sont arrivés à rien par cette attaque contre le président Snow, et j'en suis bien heureux. Oui, je suis bien persuadé qu'ils sont l'auteur de cet attentat en direct. Qui d'autre serait aussi stupide ? Ils avaient eu une très grande opportunité, celle de se rendre au Capitole, d'assister à leurs festivités. A leur place, je me serais bien tenu. Lorsque j'ai vu tout cela sur mon écran, je dois dire que cela m'a bien fait rire. Oui ! J'ai ri, et je n'ai pas peur de le dire ! Tellement pitoyable, tellement bas, tellement .. eux. Les pauvres.
QU'AURAIS REPRESENTE OU REPRESENTERAIS POUR VOUS DE PARTICIPER AUX JEUX ? Cela aurait tout représenté, à mes yeux. Cela aurait été un grand honneur, et j'aurais fait de mon mieux pour rapporter présents et fierté à mon district. J'aurais été le plus parfait des tributs : je me serais beaucoup entraîné durant la semaine, je n'aurais pas fait ami ami avec les autres. Tout aurait été enregistré dans ma mémoire, comme les techniques de survie et le reste. Quelle que soit l'arène, je me serais adapté. Tout en restant incroyablement beau et présentable en toute occasion. Je sais que le Capitole m'aurait adoré, et m'aurait acclamé lors des interviews. Et alors, quand j'aurais été nommé vainqueur ..
QUELS SERAIENT OU A ETE OU AURAIENT ETE VOS ATOUTS DANS L’ARENE ? J'ai été entraîné durant ma jeunesse à tout type d'armes. L'arc, le couteau, la massue, la hache, l'épée, et encore beaucoup d'autres. Je dois avouer adorer les petits couteaux que l'on peut ranger dans ses manches. SI j'avais eu l'occasion d'en avoir dans l'arène, j'aurais gagné à coup sûr. Je n'ai jamais pratiqué l'art de la chasse, mais je doute que j'aurais eu beaucoup de difficultés à trouver à manger. A vrai dire, je pense que j'aurais fait bande à part et que je les aurais tous massacré durant leur sommeil.
QUEL SERAIT L'OBJET PERSONNEL QUE VOUS EMPORTERIEZ DANS L’ARENE ?Une bague. La bague qui se transmet de fils en fils dans ma famille depuis des générations. Elle est en argent et possède des gravures anciennes, qui sont censées représenter mon nom de famille. Mais bien sûr, dans un langage qui m'est inconnu. Il n'y a rien d'autre auquel je puisse penser en cet instant précis.
QUE PENSEZ-VOUS DE LA SPECIALISATION DE VOTRE DISTRICT, DE VOTRE NIVEAU DE VIE ? Mon district se spécialise dans la maçonnerie. Mais je n'ai jamais eu l'ambition de devenir maçon : voyons, je suis quand même né au dessus de cela. J'ai toujours rêvé de devenir architecte, mais mon père s'occupait d'une entreprise s'occupant de plusieurs constructions. Ce n'était pas incompatible, mais son travail ne consistait pas à dessiner, il s'occupait plutôt de tout ce qui était business avec le Capitole et choses administratives. A présent, j'ai repris son travail mais ais fait plusieurs dessins pour le Capitole. Ils veulent toujours des bâtiments extravagants, eh bien, je leur en donne. Vous avez sûrement déjà entendu parler de certaines de mes constructions, je parie. Concernant mes conditions de vie, elles sont plus que raisonnables. J'ai beaucoup d'argent et je m'en sers sans compter.


entrez dans l'arène
ϟ PSEUDO mocking.berry mais appelez moi Fantine -mon prénom haha-
ϟ AGE dix-neuf ans et toutes mes dents
ϟ COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? j'y suis déjà en tant qu'hermès
ϟ AS-TU LU LA TRILOGIE ? plusieurs fois même !
ϟ CODE j'ai la flemme de le relire xD
ϟ COMMENTAIRES ? I LOVE YOU
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: SUD → bring me down   Dim 11 Nov - 16:58


daddy please, oh daddy


don't get lost into the woods
« J'arrive tout de suite. » Tu poses le combiné sur la table et tu attrapes ton manteau à la volée. Dans ta hâte, tu laisses tomber tes clés qui s’abattissent sur le sol dans un bruit assourdissant. Tu les ramasses à toute vitesse et te voilà parti en dehors de ta grande maison du district deux. Tu aurais bien voulu le dessiner toi même, ton manoir, mais tous les dessins que tu avais fait de cette grande bâtisse imaginaire ne resteraient qu'à l'état d'esquisses. Tu as pris une habitation de ta grandeur. Elle domine le quartier par sa hauteur, et les habitants moins riches que toi ne peuvent s'empêcher de passer devant avec des grands yeux ébahis. Ce n'est pas celle-ci qui t'inquiète à présent, mais bien ce que tu viens d'apprendre par téléphone. Tu fais partie des rares habitants qui en possèdent un : tu sais bien que dans d'autres districts, moins proches du Capitole, le téléphone n'est réservé qu'aux vainqueurs. Mais tu ne te rends pas compte. Tu es né dans la richesse, tu t'es roulé dans l'or et tu en es ressorti brillant. Jamais tu n'as manqué de quelque chose, jamais tu n'as pu te plaindre. Pourtant, tu le fais continuellement. Rien n'est jamais assez bien pour toi : cet angle n'est pas assez droit, cette personne n'est pas assez jolie, cet objet n'est pas assez coloré. Exigeant, tu demandes toujours le meilleur des personnes autour de toi puisque tu te considères comme la crème de la crème. Riche, beau, intelligent, et talentueux. Toutes les qualités d'un parfait gendre. Mais te marier, tu n'y penses pas malgré ton âge : les femmes te répugnent. Elles ont l'habitude de s'approcher de toi et de baver sur tes habits pour un regard, un sourire, et ne savent pas tenir une conversation. Surtout, elles ont l'air de ne pas savoir surprendre. Ta vie te paraît tellement monotone. Les Capitoliens s'arrachent tes dessins et tu en exécutes plus que tu n'aimerais en faire. Ce qui te passionne, ce n'est pas tellement les bâtiments que tu imagines. C'est le trait. Tu quittes ton atelier en laissant derrière toi les portraits d'un réalisme impressionnant, les paysages nous emmenant vers d'autres contrées, et les créatures imaginaires que tu t'amuses à représenter. Rien de tout cela ne t'importe à présent : tout ce que tu veux, c'est le retrouver. La seule personne au monde qui t'arrive à la cheville, et plus. Celle qui t'a façonnée, qui t'a fait de sa chair. Tu parcours les chemins séparant vos deux maisons avec une rapidité impressionnante : ta grande taille aide. Tu est beau. Tu as un physique atypique, détonnant de par ta stature et ton aspect par rapport à la plupart des jeunes hommes du district. Des tâches de rousseur s'épanouissent sur ton visage, et à chaque fois que tu prends le soleil, elles semblent se multiplier. Ton nez fin et ta bouche pulpeuse achèvent ton visage. Tu fais au moins un mètre 80, surplombant la plupart de tes congénères autant d'esprit que de taille. Ta minceur peut en affoler plus d'un. Mais ton entraînement, celui que tu as accompli étant jeune et adolescent, t'a donné des muscles non négligents. C'est d'ailleurs avec l'aide de ceux-ci que tu te mets à courir, pour les derniers mètres restants. Un domestique t'accueille à l'entrée et fait une légère courbette à laquelle tu ne réponds. Tu te précipites immédiatement vers la chambre de ton père. Malade, ses jours sont comptés. Son infirmière t'a appelé pour te dire qu'il ne lui restait que peu de temps, et que si tu voulais lui dire quelque chose, ce serait mieux de le faire maintenant. « Papa ! » dis-tu en t'approchant du lit sur lequel il est allongé. Son visage semble ridé avant l'heure, et ses yeux sont à demi-clos. Tu t'agenouilles près de lui et le regarde, les yeux humides. « Papa, ne me quitte pas .. » Sa bouche semble frémir, puis, il semble essayer de former quelques mots. Tu le regardes, avec l'attente dans le regard. « Tu reprendras ma compagnie. Tu jureras fidélité au Capitole. » Tu acquiesces : tout cela, tu le savais déjà. Tu n'imaginais personne d'autre pour reprendre l'entreprise de la famille, après tout, tu étais l'unique fils. « Je te le promets, papa .. Je ferai de mon mieux pour être le fils parfait que tu as toujours voulu. » Tu embrasses sa main tremblante, que tu tiens depuis déjà quelques secondes. « Tu es déjà parfait, fils. » Tu avais toujours fait tout ce que ta famille voulait de toi. Tu avais été l'enfant prodigue. Celui que tout le monde attendait. Tu avais apporté le bonheur dans la vie de tes parents, tu avais éclairé de ta lumière salvatrice les pauvres de ton entourage. Tu étais ce qui se rapprochait le plus de la perfection dans ce monde infâme. Tu sens peu à peu la main de ton père se desserrer de la tienne, et tu appelles l'infirmière. Il s'éteint. La dernière larme coule sur ton visage. Plus jamais tu ne pleureras. Plus jamais tu ne faibliras. Fils, tu seras parfait.



Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: SUD → bring me down   Dim 11 Nov - 18:18
re-bienvenue hermèsou Smile
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: SUD → bring me down   Dim 11 Nov - 18:25
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: SUD → bring me down   Dim 11 Nov - 19:16
Merci vous deux What a Face
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: SUD → bring me down   Dim 11 Nov - 19:21
Hermeshou, comment fais-tu pour prendre des avatars plus jouissifs les un que les autres?
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: SUD → bring me down   Dim 11 Nov - 21:11
Je sais pas Glitery (a) MERCIIII
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: SUD → bring me down   Lun 12 Nov - 19:23
EDDIIIIEE I love you

Re bienvenue Hermyyyy
Tu as de très bons goûts décidément
Bon courage pour la suiite ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: SUD → bring me down   Mar 13 Nov - 13:53


rien d'autre à dire
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: SUD → bring me down   Mar 13 Nov - 15:54
Merci Aiyana, que dire du tien, de choix d'avatar !
Et Alix
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 18/02/2012
ϟ MESSAGE : 1384
ϟ AVATAR : Jennifer Lawrence
ϟ MULTICOMPTE : A. Hadès Yaxley / Daniel Brunet
ϟ DISTRICT : District 12 actuellement prisonnière du 11
ϟ AGE : 21 ans
ϟ METIER : en fuite
ϟ LIFESTYLE : Difficiles mais subvient à ses besoins
ϟ HUNGER GAMES : oui
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : HUNTER
ADMINISTRATRICE DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: Re: SUD → bring me down   Mer 14 Nov - 10:08

WELCOME, WELCOME


Bienvenue officiellement parmi nous !

Après avoir été validé, n'oublie pas d'aller te recenser dans ces sujets, le registre Population étant obligatoire. I love you Tout comme celui des Tesserae et Carrières, si ton personnage a l'âge pour être éligible à la Moisson. N'hésite surtout pas à passer sur la chatbox, ne serait-ce que pour tisser des liens, comme ici. Sans oublier répertoire de tes sujets rps, et la partie autobiographie (si jamais tu souhaites développer le passé de ton personnage).

Aussi, dès que tu postes un rp ou accomplis une action dans la liste, n'hésite pas à venir réclamer ton argent ici. Une action extrêmement importante pour la suite, car cela te permettra d'obtenir des avantages non négligeables si tu es tribut ou si tu veux sponsoriser l'un des tributs dans l'arène.

N'hésites pas à prendre connaissance des RÉSUMÉS DES ÉPISODES PRÉCÉDENTS (intrigues) qui sont à ta disposition. I love you Ils expliquent toutes les intrigues depuis le début de l'ouverture du forum, et est donc très important puisqu'il s'agit de l'Histoire de Panem DJ.

De plus, la Moisson étant le prochain grand évènement à venir, nous avons mis en place UN SUJET INCONTOURNABLE pour tout membre se sentant prêt à être moissonné et participer aux prochains Hunger Games. I love you

Enfin, une explication du nouveau mode de fonctionnement des districts se trouve ICI.

BON JEU PARMI NOUS !


_________________

MY BROTHER DIED FOR US. FOR FREEDOM.
There’s a limit to your love like a waterfall in slow motion like a map with no ocean. There’s a limit to your love your love, your love, your love.  There’s a limit to you care, so carelessly there, is it truth or dare. There’s a limit to your care.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
IDENTIFICATION PASS

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: SUD → bring me down   
Revenir en haut Aller en bas
 

SUD → bring me down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Dreamers bring ideas, projects to post-quake Haiti
» Caribbean-American voters want Obama to bring change in their homel
» Can you bring me home ? [PV Mister Stark]
» In a zombie attack, bring Mario and Luigi [Victor]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daughter of Fire :: saison un, fiches.-
Sauter vers: