Partagez | 
 

 Till Astegal Soter ▬ La vie est une...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Till Astegal Soter ▬ La vie est une...   Dim 7 Oct - 23:24


SOTER TILL ASTEGAL

26 ans ϟ Capitole ϟ Taylor Kitsch

PRÉNOMS ϟ Till Astegal, les deux prénoms ayant été choisi par mon père. ; NOM ϟ Soter ; DATE DE NAISSANCE & ÂGE ϟ 26 ans. Né le 14 février 2230, ouais… foutez-vous de moi…, au Capitole. ; DISTRICT ϟ Capitole ; MÉTIER ϟ Photographe mais je ne photographie pas les modèles. Je relate la vie dans les districts avec des clichés réalistes. Sinon, je suis aussi model mais là, c’est autre chose, je déteste ça. D’ailleurs, généralement, ça me met de mauvaise humeur d’avoir dû poser des heures durant. Mon rôle, c’est d’être derrière l’appareil photo, pas devant. ; SITUATION CIVILE ϟ Célibataire. Ne me parlez pas d’amour, j’ignore bien ce qu’on peut ressentir quand ça arrive. ; ALLÉGEANCE ϟ Ni pour ni contre… Je vis au Capitole mais je sais à quoi ressemblent les districts, je sais ce qu’ils peuvent vivre et j’avoue ne pas trop savoir où me placer. ; GROUPE ϟ Puppet's headmaster ; CRÉDIT ϟ © Padmo/Google/Tumblr


réponds aux questions de César
QUE PENSEZ-VOUS DU CAPITOLE ? ET DEPUIS L'ATTENTAT ? Je comprends le geste je crois… Mais je persiste à penser que ce n’est pas la bonne solution. Je ne suis pas forcément pacifiste mais l’usage de la violence quand elle blesse des innocents ne me plait pas. Vraiment, je comprends les districts et dans le fond, on a aussi blessé des innocents, tué même… Mais… Non. Vraiment. Je ne sais pas quoi penser de tout ça. Je suis partagé.
QUEL EST VOTRE AVIS SUR LES JEUX ? Quand j’étais gamin, j’attendais de pouvoir les regarder avec impatience. Mais Zita ne voulait pas. Trop jeune, trop fragile, trop sensible. Je ne sais plus combien d’excuses elle trouva sur le sujet. Je ne pouvais pas deviner que ça n’était pas pour mon bien évidement mais pour le sien… Et puis quand j’ai eu l’âge de les regarder et bien… ça ne m’a pas enthousiasmé plus que ça. Je voyais des gens se faire tuer, je savais que c’était vrai et je n’ai jamais réussi à vraiment m’y intéressé depuis.
De plus, je suppose que les origines de Zita m’empêchent malgré tout d’apprécier le spectacle. Elle a tout de même fini dans une arène et en est sortie vivante. Je crois que pour toutes ces raisons, je ne partagerais jamais l’enthousiasme de la plupart des habitants du Capitole.
RÉCEMMENT, LE CAPITOLE A SUBI UN ATTENTAT LORS DE LA FÊTE DU PRINTEMPS. QU'EN PENSEZ-VOUS ? L’attentat… J’en pense que ça n’aurait jamais dû, pu se produire. Ça me révolte bien sûr et je n’étais pas au mieux quand c’est arrivé. J’ai été choqué, c’est vrai. Mais quelque part… Je peux comprendre le geste. Je ne m’en vente pas bien sûr. Je tiens à la vie et à ma sécurité. Mais à force d’oppresser les gens comme nous le faisons, il faut bien s’attendre à des représailles. On a les rebelles que l’on mérite et les extrémistes que l’on mérite. Je ne dirais pas que c’était écrit dans le marbre, mais presque. Il ne fallait pas s’attendre à ce que cela ne se produise jamais. Mais encore une fois. Si je comprends, je n’accepte pas le geste, les répercussions seront grandes.
QU'AURAIS REPRÉSENTÉ OU REPRÉSENTERAIS POUR VOUS DE PARTICIPER AUX JEUX ? À part la mort ? Rien. Je n’aime pas les jeux, je les regarde au minimum, m’y intéresse le minimum possible. Alors y participer ? Impensable, d’autant plus que je n’étais pas dans la course de par ma naissance. Oh, mon père a bien eu peur pendant un moment. J’étais quand même le fils d’une femme du District 6 mais étant né, ayant vécu et grandi au Capitole, je ne risquais vraiment rien au final.
Non. Je crois que ça ne représente rien d’autre que la mort. Le vainqueur de ces jeux peut-il vraiment vivre une vie normale ensuite ? J’en doute à voir le résultat sur Zita.
QUELS SERAIENT OU ONT ÉTÉ OU AURAIENT ÉTÉ VOS ATOUTS DANS L’ARÈNE ? Je suis débrouillard, c’est vrai. Je suppose que je me serais trouvé une bonne planque et que j’aurais ensuite observé les autres. Mais franchement, j’ai dû mal à me mettre en situation. Comment voulez-vous que je sache alors que je n’ai même jamais été concerné par le risque de m’y retrouver ? En fait, j’ai même dû à me faire à l’idée que j’aurais été capable de tuer.
Entendons-nous bien. Les êtres humains sont des animaux à la base mais je ne peux pas concevoir de tuer. Cela dit, qui peut savoir comment on réagirait vraiment si notre vie était en danger. Vous l’aurez compris, je ne sais franchement pas quels auraient été mes atouts.
QUEL SERAIT L'OBJET PERSONNEL QUE VOUS EMPORTERIEZ DANS L’ARÈNE ? Mon appareil photo je crois. Oui, je sais, ça semble stupide. Mais après tout, pourquoi pas. Je n’ai rien qui me tienne plus à cœur que ça. Très franchement, je doute cependant fortement qu’on laisse quiconque s’y rendre avec un tel engin un jour. Je ne suis pas bien sûr que les clichés qui en ressortiraient, plairaient au public.
QUE PENSEZ-VOUS DE LA SPÉCIALISATION DE VOTRE DISTRICT, DE VOTRE NIVEAU DE VIE ? Mon niveau de vie ? Je n’ai vraiment pas de quoi me plaindre. Je n’ai jamais manqué de rien et ça n’arrivera sûrement jamais. Mais je sais ce que j’ai et ce que les autres ont. Le tout est de vivre avec. Je le vis bien parce que je suis pragmatique, ça ne veut pas dire que la situation des districts ne me touche pas. Franchement… ça ne vous touche pas vous ?
Je suis un réaliste, je ne prends pas les photos que je prends par pur hasard. Ma démarche est réfléchie. J’ai envie de toucher les gens, de les invités à réfléchir.


entrez dans l'arène
ϟ PSEUDO Audrey – Luny ou Padmo(hora)
ϟ ÂGE 25 ans
ϟ COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? Siss’, cey moa, sinon, c’est Nale qui m’a fait débarquer…
ϟ AS-TU LU LA TRILOGIE ? J’ai lu le premier. J’ose trop pas commencer le second. Je sens que mes nerfs vont souffrir alors voilà…
ϟ CODE At the Hunger Games you win or you lose
ϟ COMMENTAIRES ? Vous n’imaginez pas à quel point je vous kiffe !
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Till Astegal Soter ▬ La vie est une...   Dim 7 Oct - 23:24


« une photographie est un secret sur un secret
plus elle vous en dit, moins vous en savez »
Diane Arbus


But now, it's too late, there's no escape from what they have done
Je suis là… assis à entendre ce journaliste poser des questions sans cesse plus idiotes les unes que les autres. Je déteste autant être sous les feux des projecteurs que d’être devant l’appareil photo. Ses questions sont lassantes. Mais voilà… pour mon grand malheur, je suis devenu la nouvelle coqueluche de ces demoiselles. Je n’y échapperais pas même si j’envisage toutes les façons possibles et imaginables de m’évader de ce plateau de télévision.
Je regarde le journaliste en ne prenant même pas la peine de sourire. Tout cela m’ennuie mais bon, je resterais poli. Je suis bien élevé et mon père ne voudrait certainement pas voir son fils répondre de travers. D’ailleurs, peut-être ne voudrait-il même pas voir son fils répondre à ces questions trop personnelles mais c’est trop tard. J’y suis, je dois y rester, alors j’ouvre la bouche pour répondre à la première question.
Je hais vraiment la télévision… Je hais vraiment avoir tapé dans l’œil du peuple de Panem. Quelle chance… Vraiment… Je déborde d’enthousiasme. C’est intérieur… Je suppose qu’il faut divertir le peuple après ce qui est arrivé. Alors je me plie au jeu, au moins pour détendre un peu l’atmosphère…



« Nous connaissons votre parcours professionnel mais vous… qui êtes-vous ? Parlez-nous de vous ! De vos parents ! De vos premiers jeux ! Nos spectateurs veulent tout savoir. »
Alors ça… ça ne plaira certainement pas à mon père mais je ne peux pas y échapper, il le sait aussi bien que moi. D’ailleurs, il me regarde comme pour me dire… Vas-y fils, puisqu’il le faut…

« Zita me répétait depuis toujours qu’elle n’avait jamais voulu d’enfant. Jamais. Pourtant j’étais là, enfant non désiré par sa mère mais j’étais bel et bien là. Till Astegal Soter. Né le 14 février au Capitole. Premier et dernier enfant de Zita Laure Sinclair, District 6, gagnante des 42th Hunger Games et de Lewis Judas Soter, professeur émérite, Capitole.
Mais revenons un peu en arrière pour comprendre, car tout ne s’est pas passé mal dès le début, ce serait hypocrite que de dire ça…

Mon père et Zita s’aimait vraiment au début. J’avoue que le concept de l’amour m’échappe, en fait, pour moi, c’est un concept aussi étrange que saugrenu. Je l’ai déjà vu de mes propres yeux mais je ne le comprends pas pour autant.
Oui, mon père m’aime, mais tout de même… Je parle de l’amour qui réunit deux personnes au point qu’elles en arrivent à faire ce que l’autre ne peut tolérer. C’est ce qui est arrivé d’ailleurs. Zita ne voulait pas d’enfant et mon père ne voulait pas entendre parler de petits séjours dans le District 6. Trop dangereux pour eux d’après lui. Au final, j’étais là et le District 6, on y allait une fois par ans pendant une semaine.

Au début, je me sentais comme un gamin normal. J’allais à l’école, je voyais mes amis. Avoir un père professeur n’était pas vraiment de tout repos à la maison d’ailleurs… Bien sûr, les premières années, pas de Hunger Games, c’était hors de question ! Premièrement parce que Zita faisait un scandale et ensuite parce qu’au final, mon père capitulait, j’étais sans doute trop jeune…
Évidement, en grandissant, on y échappe plus aux jeux. Logique. Les copains regardent et puis l’excuse de l’âge n’en est plus une à force. Alors j’ai commencé à regarder. Je trouvais la cérémonie d’ouverture superbe. Je n’ai d’ailleurs pas compris pourquoi Zita ne voulait pas me laisser regarder les jeux. C’est après… quand les massacres ont commencé que j’ai compris. Oh… J’ai regardé. Vous pouvez me croire, il y a une curiosité morbide derrière ça, je le reconnais. Mais ça me dégoûtait. Vraiment. Peut-être parce que Zita était une gagnante et que je me l’imaginais là-dedans. Peut-être parce que je connaissais le District 6. Peut-être parce que c’était des enfants, comme moi bien que parfois plus grand.
C’est vrai, Zita ne m’aimait pas. J’aurais pu faire tout ce que je voulais, elle ne m’aimait pas, ne m’avait pas désiré. Elle ne me verrait jamais comme la chair de sa chair. Il n’empêche que même en sachant cela depuis tout jeune, elle restait quand même ma mère malgré ses paroles dures à mon égard. Et envisager qu’elle avait pu vivre ça et le voir à l’écran. Non, je ne pouvais pas. C’était impensable. Alors j’ai arrêté de regarder. Prétextant qu’au final, ça n’était vraiment pas intéressant, que je préférais l’ouverture. Je n’échappais pas au résumé évidement mais voilà… c’était clair… les jeux ne m’attiraient pas. Je crois que j’ai vu un peu de reconnaissance dans les yeux de Zita ce jour-là et ce fut bien une des rares fois où elle eut un geste d’amour envers moi. »

Je vois mon père esquisser un sourire crispé, il sait que j’ai raison et c’est pour ça qu’il s’excuse à la place de Zita…



« C’est passionnant ! Mais toutes veulent savoir une chose en particulier Till… Votre cœur est-il à prendre ? »
J’ai envie de lui enfoncer son micro dans la gorge… A-t-il écouté ce que je viens de dire ? Je prends le temps de recouvrer mon calme. Je suis bien élevé… Je suis bien élevé… J’ai envie d’une bière…

« Et bien comme je vous l’ai dit… le concept d’amour est très vague pour moi. Je ne le comprends pas. Je n’ai jamais aimé personne. J’en suis peut-être même incapable. Allez savoir. Alors oui, mon cœur est à prendre mais je ne suis pas certain que ma façon de vivre plaise vraiment.
Je parcours les districts, je suis de tous les voyages, de toutes les expériences. Je ne me fixe pas. Je… comment dire ça de façon galante… Je suis l’homme de plusieurs femmes. Je crois que c’est la meilleure façon de le dire.

Je suis navré d’ainsi briser des rêves mais je me dois d’être honnête. Et puis… très franchement, je ne suis pas quelqu’un de facile à vivre. Croyez-moi. »

Mon père me lance un regard peu amène. Je savais que tout ça était une très mauvaise idée mais il faut bien qu’il se mette dans le crâne que son fils à vingt-six ans et pas six. Il reste malgré tout quelqu’un de très conventionnel par rapport à moi, c’est un fait. Ironique n’est-ce pas ? Son titre de professeur sans doute.



« Vous voilà prévenues mesdemoiselles ! Pouvez-vous nous raconter comment vous vous êtes retrouvé devant les objectifs ? »
Pitié… Achevez-moi. Je déteste ce type avec son sourire plus blanc que blanc. Je pourrais me tartiner de chaux que son sourire serait toujours plus blanc que moi.

« C’était… un accident en réalité. Je rentrais tout juste du District 6. J’avais poussé mon expérience jusqu’à travailler avec certains habitants et que je suis rentré, j’étais couvert de crasse. Je n’avais pas eu le temps de me récurer ce jour-là. Huile de moteur, graisse et j’en passe. J’étais littéralement tâché de noir de la tête au pied. Quand je suis descendu du train et bien… il y avait un photographe sur le quai. Son enthousiasme faisait peur à voir et il m’a tanné tellement longtemps que j’ai fini par céder. Je ne sentais pas la rose, j’étais crasseux et lui était fou de joie. Comme quoi, la détresse des uns fait le bonheur des autres.
Je me suis donc plié à cette séance photo avec quelques réticences. Je ne suis réellement pas à l’aise devant les objectifs, encore aujourd’hui… Quelques jours plus tard, certaines photos s’étalaient largement et après des fouilles minutieuses de la part de certains autres professionnel du métier, je me suis retrouvé avec des demandes par-dessus la tête.

Vous voyez, ma carrière de model a commencé vraiment par hasard. Et maintenant, voilà que je deviens célèbre. Il y a de quoi rire de la situation. »

Moi, je riais jaune. Tu parles d’une pub… ça n’allait pas rendre mon travail très crédible mais ce qui fait le bonheur de Panem fait le beau temps. On ne peut enlever son beau temps à Panem. Mon père avait presque l’air désolé pour moi si ce n’était que son sourire me disait clairement qu’il se payait ma tête intérieurement.



« Je vois, victime du succès. Quelle belle histoire ! Et votre travail premier ? Vous l’exercez toujours ? »
J’t’en ficherais des belles histoires… Et puis quelle question stupide… J’exposais à l’instant même où nous parlions.

« Bien entendu. J’aime la photographie, j’ai toujours aimé ça et je suis bon dans ce que je fais. D’ailleurs, mon travail est exposé en ce moment même. N’hésitez surtout pas à aller voir. Mes photos sont reconnues pour leur réalisme. Je passe de district en district pour prendre les clichés qui sont juste. Je trouve que nous n’en savons pas assez. Alors je parcours chaque district, j’y reste parfois plus ou moins longtemps. Parfois, je travaille même avec eux, je vis avec eux. J’aurais pu être reporter si j’avais eu une bonne plume mais ça n’est pas le cas.
Selon les propres termes de mon père. Je suis incapable d’aligner deux mots de façon cohérente à l’écrit alors que je suis capable de m’exprimer clairement. Je crois d’ailleurs qu’il a qualifié mon écriture d’illisible et de brouillon à plusieurs reprises. Pour couronner le tout, je suis dyslexique. Et oui, ça existe encore. Je suis très loin de la perfection comme vous pouvez le remarquer. »

Bien évidement, mon père hocha la tête pour appuyer mes dires, chose qui ne manqua pas d’être remarquée. Quelques rires se firent entendre de ça et là. Bien, ils s’amusaient au moins.



« Vous nous parlez de votre père mais votre mère ? Vous ne l’avez que peu mentionnée. »
Question sensible… Pour moi et pour mon père. Zita était retournée dans le District 6 en nous abandonnant tous les deux. Certes, Zita n’avait jamais représenté à mes yeux même si quelque part, je l’aimais bien. Il n’empêchait que ça n’était pas la question la plus simple à laquelle répondre.

« Et bien… Elle a décidé de retourner parmi les siens, dans son district. Cela fait quelques années à présent. Je n’ai plus de nouvelles malgré le fait que j’y passe parfois. Je pense que c’est son souhait alors je le respecte. J’évite de la croiser. S’il lui arrivait quelque chose, je ne suis même pas certain de le savoir un jour.
Maintenant, si nous pouvions passer à la suite… J’apprécierais beaucoup. C’est un sujet assez délicat malgré nos différents. »

Je n’avais pas du tout envie de m’étendre sur le sujet. Je détestais parler de ça. Mon père n’appréciait pas plus d’ailleurs.



« Bien, bien… Dans ce cas… Parlez-nous donc de ce léger incident à un banquet dernièrement. »
Je savais qu’il ne parlait pas de l’attentat mais bel et bien de ce jour remarquable où j’avais bien trop arrosé ma soirée et où j’avais fini en caleçon à danser sur la table du buffet. J’avais évité les ennuis que parce qu’une de demoiselles présente était la fille d’un des membres du gouvernement avec qui je batifolais parfois.

« Ah… je vois que ce genre de bruit ne reste jamais entre quatre murs pas vrai ? Et bien. Comme tout le monde, j’aime boire un verre. Ce soir-là, j’avais quelque chose à fêter et j’ai un peu abusé. Disons simplement, pour faire court qu’un défi stupide m’a poussé à danser en sous-vêtement sur la table du buffet.
Je vous vois venir. Et effectivement, ça n’a pas été pour déplaire à la gent féminine et à quelques autres. Vous voyez de quoi je parle… Je pense que j’éviterais, à l’avenir, de consommer trop d’alcool. C’est que ça peut coûter cher à force. Je ne compte pas devenir la source principale des potins. Ça fait mauvaise presse. »

Il rit de bon cœur comme la moitié des spectateurs. Génial, je passais pour un clown. Mieux valait ça que de passer pour un trouble fête. J’étais sûr que je trouverais des invitations chez moi en rentrant. Bien joué Till…



« Je pense que nous avons fait le tour. Je vous souhaite à tous et à toutes une excellente soirée ! Bonne appétit Panem ! »
Je me levais et m’enfuyais vite fait en coulisse. Je m’enfuyais des studios d’autant plus vite avec mon père sur les talons qui me sermonnait à nouveau pour mon comportement lors de ce fameux banquet. C’est là que je la croisais, ou plutôt… bousculais… pour la première fois cette fille. Des cheveux… impossible à oublier, une attitude… amusante. Démonstrative au possible. Je m’excusais alors qu’elle voulait me parler de cette fameuse soirée. Non, franchement, je voulais sortir de là vite fait. Je n’étais vraiment pas dans mon élément dans les parages. Cette toute nouvelle notoriété n’était pas pour me plaire.

Journée de merde… Je marmonnais sur tout le chemin du retour.



Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 15/04/2012
ϟ MESSAGE : 239
ϟ AVATAR : Theo James
ϟ MULTICOMPTE : Rowan E. Morgenstern
ϟ DISTRICT : District 2
ϟ AGE : 23 ans
ϟ METIER : Mentor (66th HG), entraîneur et auteur (talent)
ϟ LIFESTYLE : Hadès vie désormais dans l’opulence mais il profite très peu de sa fortune personnelle
ϟ HUNGER GAMES : oui
ϟ RÉBELLION : indécis
ϟ COMPÉTENCES : LEADER
ADMINISTRATEUR DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: Re: Till Astegal Soter ▬ La vie est une...   Dim 7 Oct - 23:26
Je précise que j'ai autorisé son DC et que vous me devez donc que ce bel homme apparaisse sur le forum Smile Rebienvenue ma cocotte, amuse toi avec ce nouveau personnage Smile

_________________

Fear doesn't shut you down ; it wakes you up

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Till Astegal Soter ▬ La vie est une...   Dim 7 Oct - 23:28
J'vais me gêner pour m'amuser...

Love you ! Vous n'allez pas être déçu du voyage.
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Till Astegal Soter ▬ La vie est une...   Dim 7 Oct - 23:40
WESH WESH MON AMOUR DE MA VIE JE VAIS TE FAIRE DES BEBES /BOUM
... Rebienvenue ma cocotte
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Till Astegal Soter ▬ La vie est une...   Dim 7 Oct - 23:47
Owi, on fera des bébés dans les couloirs des studios du Capitole... ça leur fera les pieds.
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Till Astegal Soter ▬ La vie est une...   Lun 8 Oct - 8:43
Rebienvenue cocotte avec cet homme bien sexyyy
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Till Astegal Soter ▬ La vie est une...   Lun 8 Oct - 9:47
rebienvenue , excellent choix d'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Till Astegal Soter ▬ La vie est une...   Lun 8 Oct - 11:02
Merci beaucoup à tous !
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Till Astegal Soter ▬ La vie est une...   Lun 8 Oct - 11:05
rebienvenuue
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 23/08/2012
ϟ MESSAGE : 547
ϟ AVATAR : Sam Worthington (guardianangel)
ϟ MULTICOMPTE : Théodore M. Hymes
ϟ DISTRICT : quatre - réside désormais au Capitole
ϟ AGE : 23
ϟ METIER : Journaliste et Mentor (71èmes HG) - A un talent caché pour le dessin.
ϟ LIFESTYLE : excellentes, un peu trop à son goût d'ailleurs. Mais pour tout dire, il ne crache pas dessus, bien au contraire...
ϟ HUNGER GAMES : oui
ϟ RÉBELLION : contre
ϟ COMPÉTENCES : SURVIVOR
MODÉRATEUR DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: Re: Till Astegal Soter ▬ La vie est une...   Lun 8 Oct - 19:30
Re-bienvenue à ce que j'ai compris Very Happy

_________________
Qui parle de vaincre ? Ce qui compte c'est de survivre.
« L'être humain cherche, tout compte fait, davantage à survivre qu'à vivre. Or survivre, c'est exister sans vivre... et c'est déjà mourir. » ►  Frédéric Lenoir.

(c) northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Till Astegal Soter ▬ La vie est une...   Lun 8 Oct - 19:32
Merci p'tit chou !
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 18/02/2012
ϟ MESSAGE : 1384
ϟ AVATAR : Jennifer Lawrence
ϟ MULTICOMPTE : A. Hadès Yaxley / Daniel Brunet
ϟ DISTRICT : District 12 actuellement prisonnière du 11
ϟ AGE : 21 ans
ϟ METIER : en fuite
ϟ LIFESTYLE : Difficiles mais subvient à ses besoins
ϟ HUNGER GAMES : oui
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : HUNTER
ADMINISTRATRICE DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: Re: Till Astegal Soter ▬ La vie est une...   Lun 8 Oct - 22:07

WELCOME, WELCOME


Bienvenue officiellement parmi nous !

Après avoir été validé, n'oublie pas d'aller te recenser dans ces sujets, le registre Population étant obligatoire. I love you Tout comme celui des Tesserae et Carrières, si ton personnage a l'âge pour être éligible à la Moisson. N'hésite surtout pas à passer sur la chatbox, ne serait-ce que pour tisser des liens, comme ici. Sans oublier répertoire de tes sujets rps, et la partie autobiographie (si jamais tu souhaites développer le passé de ton personnage).

Aussi, dès que tu postes un rp ou accomplis une action dans la liste, n'hésite pas à venir réclamer ton argent ici. Une action extrêmement importante pour la suite, car cela te permettra d'obtenir des avantages non négligeables si tu es tribut ou si tu veux sponsoriser l'un des tributs dans l'arène.

N'hésites pas à prendre connaissance des RÉSUMÉS DES ÉPISODES PRÉCÉDENTS (intrigues) qui sont à ta disposition. I love you Ils expliquent toutes les intrigues depuis le début de l'ouverture du forum, et est donc très important puisqu'il s'agit de l'Histoire de Panem DJ.

De plus, la Moisson étant le prochain grand évènement à venir, nous avons mis en place UN SUJET INCONTOURNABLE pour tout membre se sentant prêt à être moissonné et participer aux prochains Hunger Games. I love you

Enfin, une explication du nouveau mode de fonctionnement des districts se trouve ICI.

BON JEU PARMI NOUS !


_________________

MY BROTHER DIED FOR US. FOR FREEDOM.
There’s a limit to your love like a waterfall in slow motion like a map with no ocean. There’s a limit to your love your love, your love, your love.  There’s a limit to you care, so carelessly there, is it truth or dare. There’s a limit to your care.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
IDENTIFICATION PASS

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Till Astegal Soter ▬ La vie est une...   
Revenir en haut Aller en bas
 

Till Astegal Soter ▬ La vie est une...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 'Till I Collapse ▬ Megan
» From Dusk Till Dawn [PV Mü - Shion - Ahina - Alucar]
» but you'll never be alone, I'll be with you frow dawn till dusk (ft. Richerd)
» Maelle Till [assassine, mage du vent]
» And I'm not leavin', till you're leavin' ◎ 22/02 | 15h25
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daughter of Fire :: saison un, fiches.-
Sauter vers: