Partagez | 
 

 ▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: ▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer   Mer 22 Aoû - 20:51


FAWLS MAELYS SIXTEEN

22 yo ϟ district deux ϟ abbey lee kershaw

PRENOM(S) ϟ Maëlys Sixteen. Ouais comme le nombre. T'as tout pigé. Après tout, c'est quoi la différence que tu vas me trouver entre un nom et un nombre ? Y a trois lettres en plus. Fais pas chier. J'aime Sixteen. D'ailleurs j'ai toujours assuré autour de moi que je préférais qu'on m'appelle par mon deuxième prénom. Caprice qu'on me cède bien sûr. J'aime pas Maëlys. Ca fait quiche. Ca fait petite poupée trop faible. Je suis pas faible. Je suis Sixteen. ; NOM ϟ Ce nom là, faut le retenir. En fait, vous le connaissez déjà sans doute. Faut pas se leurrer. Parce que c'est l'un des plus puissants du District Deux. On pourrait en faire un onzième commandement. Devant les Fawls tu t'inclineras ; DATE DE NAISSANCE & AGE ϟ Vous allez rire. Parce que si je m'appelle Sixteen, c'est pas pour rien. Je suis née le 16 Juin. A l'orée entre le printemps et l'été. Ma mère me disait souvent quand j'étais petite que mes cheveux avaient volé ses rayons au soleil qui scintillait le jour de ma venue. Aujourd'hui j'ai 22 piges. Et mes cheveux ils ont eu le temps de rendre un peu de sa couleur au soleil ; DISTRICT ϟ District deux. Le meilleur. Les chouchous. Les blindés. Je sais vous êtes jaloux ; METIER ϟ J'ai pas besoin de bosser. J'l'ai dit. Je suis blindée. Mon seul boulot c'est de tendre la main à papa pour qu'il y dépose mon argent de poche. Après, je peux aller flaner dans mes robes en flanelles dans les magasins de mon choix. J'ai pas à compter pour dépenser. Si j'ai pas assez j'ai juste à retourner voir le paternel, à tirer une gueule de merlan fris, et à prendre le fric qu'il me tendra, inéluctablement ; SITUATION CIVILE ϟ C'était déjà bien orchestrée quand j'ai pointé le bout de mon nez. Coucou tu es fiancée, prédestinée à te marier. J'ai eu la bague au doigt avant même d'avoir le biberon au bec. J'ai pas connu d'autre idylle que celle qu'on m'a minutieusement dessinée à l'encre de chine. Indélébile. J'ai pas besoin d'attendre bêtement le prince charmant. C'est pas du baroque j'vous le dis. Mes parents sont les chefs d'orchestre, ma vie est une symphonie à la mélodie bien définie ; ALLEGEANCE ϟ Le Capitole c'est pas un gouvernement. C'est une religion. Et s'ils avaient un temple, j'irai souvent prier sur son sol carrelé. Parce qu'après tout, sans le Capitole, papa n'a pas de fric. Papa n'est pas un privilégié et moi.. Et moi je serai obligée d'aller me fringuer dans du prêt-à-porter. Sérieusement ? La rébellion c'est une connerie sans nom. Je me complais avec aisance, ou me plais avec complaisance, dans ce confort que le Capitole nous assure. Les Fawls ont déjà le monde à leur pied. Que demander de plus ? ; GROUPE ϟ sacrified lambs ; CREDIT ϟ Gifs : Favim & Tumblr ; Icon : Hurricane


réponds aux questions de César
QUE PENSEZ-VOUS DU CAPITOLE ? ET DEPUIS L'ATTENTAT ? S'il n'y avait pas le Capitole pour sauvegarder un tant soit peu ce qu'il reste de notre civilisation, ce serait l'Anarchie, vous pigez. L'Anarchie. Sans Dieu, ni maître. Ni lois. Et sans les lois, on s'entretue. Ce serait les Hunger Games au quotidien. Une sorte de retour à l'état de nature. Ce serait triste quand même. Pour tout vous dire, moi j'ai pas à me plaindre. J'sais très bien que c'est grâce au Capitole qu'on a droit à un tel confort. Pas de famine, pas de taudis, pas de vernis écaillé. Ouais. Moi j'le vis bien. J'aime bien le Capitole. J'me vois bien y vivre plus tard même. Les autres districts devraient se réveiller et prendre conscience de tout ce qu'on gagne à respecter le Capitole. C'est quoi le respect ? On vous demande pas la lune quand même !
Au fond le Capitole c'est une victime de la connerie humaine. Le Président Snow fait tout pour qu'on puisse vivre dans un monde en paix. Et si pour obtenir cette paix, il faut la répression, ben soit. Quand on voit que certains sauvages essaient de neutraliser cette tranquillité que nous offre le Capitole depuis tant d'années. Pff. Je leur cracherais bien dessus moi à ces inconscients !
QUEL EST VOTRE AVIS SUR LES JEUX ? Ca fait des années que j'attends que ça moi. Faire partie des jeux. Je m'entraîne d'arrache-pied. Presque quotidiennement. Tout ce que je veux, c'est pouvoir enfin entrer dans l'arène. Mais j'y échappe à chaque fois. Ca me met en rogne. J'ai pas peur. Pas peur de la souffrance. Pas peur de tuer. Pas peur de la mort. La grande faucheuse moi je la regarde droit dans les yeux. Et j'hésiterai pas à lui mettre mon couteau dans le coeur. J'ai pas froid aux yeux j'vous l'dis. Laissez-moi venir aux Hunger Games, et je vous le prouverai. Je vaux bien mieux que tous les tributs qui ont déjà été choisi au cours des dernières années. Des lavettes. Pis faut dire que je suis tellement photogénique. Non mais vous avez vu ma gueule d'ange ? Je passerai si bien à l'écran.
RÉCEMMENT, LE CAPITOLE A SUBI UN ATTENTAT LORS DE LA FÊTE DU PRINTEMPS. QU'EN PENSEZ-VOUS ? C'était grandiose. Enfin pas grandiose dans le sens positif du terme, ne vous méprenez pas. Comme je l'ai déjà dit, pour moi, les gens qui ont organisé cet attentat ne sont que des sauvages. Ils prônent la liberté et l'égalité dans les districts, mais ils veulent l'obtenir par la violence. Franchement, réfléchissez deux minutes, ça va donner quoi à votre avis un gouvernement sous l'influence de ces crétins ? Anarchie je vous dis. La loi de la jungle. Marche ou crève. Ca crève les yeux.
De toute manière, le coup a été un échec. Ils ont perdu. Ils perdent toujours et perdront jusqu'à leur mort. C'est dans leurs gènes. Bref. Dire que le Président était sur le point de mettre fin aux Hunger Games, c'est imbéciles ont tout gagné, vraiment.
QU'AURAIS REPRESENTE OU REPRESENTERAIS POUR VOUS DE PARTICIPER AUX JEUX ? Vous savez quoi ? J'ai 22 piges. Et dans tout ça, j'ai toujours pas eu ma place dans les jeux. Au fond je sais très bien pourquoi. Gosse de riches, gosse de pouvoir. On me jettera pas dans la gueule du loup, ma famille ne laisserait pas passer ça. Mon parternel est trop puissant pour qu'on lui refuse quoi que ce soit. Tellement fort pour ce qui est des magouilles. Le pire dans tout ça c'est qu'ils savent tous très bien que ce serait un immense honneur pour moi d'être envoyée aux Hunger Games. J'ai soif de divertissement, soif d'adrénaline, soif de sang. Le sang des plus faibles sur mes mains. Et j'peux bien mourir demain, ça ne change rien. Prouver ma valeur, c'est ça que je veux. Leur montrer que je ne suis pas la petite poupée de porcelaine Fawls aux grands yeux. Derrière la porcelaine, de l'acier. On peut pas même me fissurer.
QUELS SERAIENT OU A ETE OU AURAIENT ETE VOS ATOUTS DANS L’ARENE ? A force d'entraînement, on finit tous par se découvrir un talent. On peut n'être qu'une petit généraliste pathétique. C'est comme les chirurgiens. Y a toujours une branche qui vous plaît le plus. Cardio, pneumo, neuro. Bref vous voyez le genre. J'aime bien la cardio. Avoir un coeur entre les mains. Moi je préfère l'écraser. Paf t'es mort. Enfin si vous n'avez toujours pas pigé, il me serait facile de devenir une meurtrière parmi les autres. Je risque pas d'aller me planquer dans un arbre le temps que tout le monde s'entretue. Je fonce. Je traque. Je suis une traqueuse hors pair. Une fois sur une piste, je la lâche plus. Et je retrouve toujours ma proie. Je suis aussi très douée avec les flingues. Je sais viser comme personne. Je peux vous tirer un lièvre alors que ce n'est, à ma vision, qu'un petit point fuyant. Ce sont ça mes atouts. Vile, je saurais tuer de sang-froid. Qu'importe les yeux de cocker qu'on me sert. Je joue, je tue.
QUEL SERAIT L'OBJET PERSONNEL QUE VOUS EMPORTERIEZ DANS L’ARENE ? Mon tube de rouge à lèvres ? C'est couleur ruby quand même. Ca me fait une bouche de rêve ! Enfin bon. J'imagine que c'est pas ça la réponse qu'on peut attendre de moi. Si on me croit sensible et attachée à des petits éléments tels que des objets fétiches et autres babioles du genre. Ben loupé. Mais je crois que je risque d'avoir du mal à me séparer de ma bague. Cette bague qui, pour d'autres, aurait l'aspect de chaînes. Mais voilà, pour moi c'est juste le symbole de mon appartenance à Jay. Je sais que ça le rendrait malade de me voir sélectionnée pour les jeux. Sa bague me rappellerait que quelqu'un m'attend au District Deux. Ce mec qui m'emmerde au possible, mais qui pourrait tuer pour ma gueule d'ange.
QUE PENSEZ-VOUS DE LA SPECIALISATION DE VOTRE DISTRICT, DE VOTRE NIVEAU DE VIE ? J'adore faire ce que je fais. Honnêtement, y a pas mieux. Faire les boutiques, emmerder Jay, emmerder le monde, puis faire les boutiques encore. Je produis haine et admiration. Jalousie et envie. Parce que je suis puissante, parce que je suis Sixteen Fawls et parce que je suis fiancée à l'un des meilleurs partis du District. Faut dire que Jay ferait pâlir Apollon dans son p'tit slip végétal. Beau comme un Dieu, aussi riche que je le suis. Nos parents ont tout compris. Ensemble, on sera indestructible. Avenir doré assuré.
Mais bon c'est pas ça la question. Dans le District Deux on est des sortes de privilégiés. On naît bien, on vit bien, on meurt vieux. Née Fawls, cuillère en argent dans le bec, baignée dans le confort, j'ai des conditions de vie comment dire.. Honorables ? Correctes ? Ouais, même plus que correctes. Je crois que rien qu'avec les fringues que j'ai sur le dos, je pourrais nourrir une famille nombreuse du District Douze pour une année voire plus. Je suis une mine d'or ambulante. Vous m'enviez ? Tant mieux, c'est fait pour ça. Il faut des riches il faut des pauvres. Existence futile. Existence fragile. Moi je suis simplement tombée du bon côté du fil.


entrez dans l'arène
ϟ PSEUDO Hm. Je m'appelle Nadège mais vous avez le droit et l'honneur de m'appeler Nanouk xD
ϟ AGE 19 ans et toutes mes dents !
ϟ COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? Sur Bazzart il me semble (je l'ai dans mes favoris depuis un moment mais j'attendais de voir un scénari qui me plaît pour venir)
ϟ AS-TU LU LA TRILOGIE ? Oui ! Et j'ai adoré !
ϟ CODE At the Hunger Games you win or you lose
ϟ COMMENTAIRES ? Je vous aime déjà *-*


Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer   Mer 22 Aoû - 20:51


La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.


don't get lost into the woods
Chapter One ; Je suis un artiste et mon œuvre c'est moi

Autant annoncer la couleur tout de suite, je suis née riche, j'ai grandi riche, et je crèverai sans doute riche. On aurait pu m'en faire des couches avec tout le fric qu'on a. J'aurais pu m'en faire un édredon aussi. Bref, vous avez pigé le truc ouais. Je suis une fille à son papa. Une fille qui n'a jamais manqué de rien d'autre que de l'affection qu'on confère aux parents. Mais c'est pas grave. Parce qu'au final ils me donnaient en argent ce qu'ils n'ont pas su me donner en amour. En liquide bien sûr. Parfois c'est vrai, mon père a essayé. De me caresser les cheveux, mais au fond y avait toujours des noeuds. L'égo démesuré des hommes. Je leur en foutrais bien moi. J'm'en bats de ces histoires de fierté. Ce que je sais, c'est que quand je tombais, mon père n'a jamais su me relever. Ma mère avait peur de voir son vernis s'écailler. Et j'me dis que si en étant riche j'ai pas su être heureuse, alors personne ne peut l'être. Surtout pas ces clochards des districts pauvres. Mais je suis sûre qu'ils ont droit à ce soit disant esprit de famille. La solidarité et tout le tralala. Ce qu'ici nous on a pas. On est solidaire tant qu'on riche. On est ami tant qu'on est associé. Les poignées de mains cachent bien des choses. Je vis dans un océan de requins. Et le pire dans tout ça, c'est que j'en suis la parfaite sirène. Je me noie pas. Je flotte tranquillement sur les flots de la richesse. Sur les flots de la spéculation. Sur les flots des mensonges. J'en suis même devenue une professionnelle. Vous pouvez le dire. L'élève a dépassé le maître.

Bref. Je suis née le 16 Juin. Peut-être que j'étais un accident. Peut-être que ce jour-là ma mère ne pleurait non pas devant ce cadeau que lui faisait la vie, mais chialait déjà devant les responsabilités qui lui incombaient. Peut-être que ces larmes n'étaient pas vraiment la démonstration d'une joie intense. Sourires factices devant cette jolie poupée blonde expulsée avec soulagement. Mais peut-être aussi que mes parents étaient véritablement heureux de me voir surgir dans leur vie à deux. Peut-être que papa un jour a posé sa main sur le bidon énorme de maman pour sentir mes petits coups de pieds révoltés. Peut-être. J'en sais rien et puis je m'en fous. Je suis là, c'est l'essentiel non ? Je crois que d'une certaine manière, j'ai su les rendre heureux et satisfaits de ma petite présence sucrée. Petite blonde aux yeux immenses. Petite poupée éberluée. Par la vie. Autant que je me souvienne j'ai toujours croqué dans celle-ci à pleines dents. Je sais, elle est très con cette expression. Mais je crois que c'est la première qui me vient à l'esprit. Ou mieux. Carpe diem quam minimum credula postero. Profite de la vie. Moi je peux. Vous non sans doute. Trop occupés à survivre. Trop occupés à travailler d'arrache-pied pour nourrir votre famille. Comment est-ce que vous pourriez profiter de la vie ? Elle peut vous être ôté au moindre mot de travers, ou pire, celle de vos proches. Vous êtes des funambules et il n'y a qu'un petit coup de vent qui pourrait vous faire basculer. D'un côté ou de l'autre. Triste réalité. Pourtant j'm'en porte pas plus mal j'avoue.

Chapter Two ; Celui qui a dit que l’argent ne fait pas le bonheur, ne savait pas où faire les boutiques.

Quand on a un paternel qui dirige les industries d'armement du District Deux, faut dire que c'est utile à partir du moment où on aime faire du lèche-vitrine. Les patrons des boutiques me connaissent tous sur le bout des doigts maintenant. Ils connaissent mes goûts, et mes coups de cœur. Mes caprices et mes couleurs. J'aime pas le gris j'aime pas le noir. Sortez les mouchoirs. Non. Moi j'aime l'extravagance. Guidée par un m'as-tu-vu constant. J'aime qu'on me remarque. Je suis pas égocentrique. Je suis le soleil, je suis héliocentrique. Tout tourne autour de moi comme les électrons gravitent autour du noyau. On m'dit parfois que je suis une pourrie. Gâtée. Que j'pourrais au moins faire semblant de m'apitoyer sur le sort des moins favorisés. J'prends même pas la peine d'essayer. Les petits humanistes de merde qui pensent aux autres avant de penser à eux. Ils pigent pas que j'suis pas comme ça. Que j'vais pas passer ma vie à pleurnicher pour les autres au lieu de profiter de la mienne.

Un de mes passes-temps favoris. Après celui d'aller enquiquiner Jay bien sûr. Y a jamais rien qui passe avant lui. D'un côté, j'ai grandi avec l'idée que j'allais faire ma vie avec lui. Mais parfois, tu piges pas tout quand t'es petit. Maëlys, oui mes parents m'appellent Maëlys, comble du bonheur. Bref. Maëlys t'es promise à quelqu'un. On t'a déjà tracé un magnifique destin. Ce quelqu'un c'est Jay Mayden. Tu vas crever d'amour pour lui. Et si c'est pas le cas, tu vas t'en donner la peine. A l'époque, j'avais pas le nom de ce buisness en tête. Puis bien souvent, ça te vient. Comme ça. Et tu réalises qu'on t'a prédestinée à un mariage arrangé. Un mariage arrangé. Avec ces mots, on pourrait se dire qu'on arrange tout le monde. Mes parents, ses parents, et le plus important, Jay et moi. On pourrait se dire que c'est d'un commun accord. On pourrait se dire que de toute façon, on se serait aimé comme des fous. Sans la pression des parents. On est friqué tous les deux. On est considéré comme des dieux au District. On s'écrase devant nous parce que nos familles font partie des plus puissantes. On était prédéterminé à être ensemble avant même que les paternels en décident ainsi. Mais tout ça en fait, c'est surtout l'histoire d'un arrangement entre les parents sans se soucier de l'avis de leurs enfants. C'est comme ça et pas autrement. T'as la bague au doigt. T'as la chaîne au cou. Tu connaîtras jamais les premiers flirts et les seconds. Le coup de foudre avec un inconnu. Les erreurs, les belles paroles. Les toi et moi c'est pour toujours. C'est forever. Ces mots vite oubliés parce qu'on finit par te fissurer le cœur. Les je t'aime moi non plus. L'âme-soeur. Au fond, j'me dis que c'est sans doute Jay mon âme-soeur. Que nos parents sont de le vrai. Qu'on était fait pour se trouver.

Chapter Three ; Je crois en la mort, la destruction, le chaos et la cupidité.

Il pioche le billet. L'oeil perfide. Prêt à déverser son acide. Ce petit papier détient le nom de celui qui crèvera ou pas durant les Jeux. Il a le teint et le style de ceux qu'on croise au Capitole. On me dit souvent trop tape-à-l'oeil mais je me sens sobre et insignifiante face à son look carrément indescriptible. Ses cheveux verts hérissés et ses tatouages en tribale tout autour des yeux. Je saurais pas dire s'il est jeune ou s'il est vieux. Au Capitole n'importe qui peut paraître plus jeune. Mes mains moites se tortillent. Je suis avide. Avide de savoir qui sera la prochaine donzelle à entrer dans l'arène. Moi ? Malgré l'honneur que ce serait pour moi d'être choisie pour les Hunger Games, je ne me suis jamais portée volontaire. Pourquoi ? Allez savoir. Parce qu'au fond je sais que ce sont mes parents qui magouillent dans mon dos pour que je ne sois pas tirée au sort lors de la moisson. Parce que je sais que me porter volontaire serait un affront pour eux. Que même si j'en sortais vivante, ils me renieront. Peut-être. Et aussi parce que Jay. Un mot, un prénom, mais qui a toute sa signification. Jay. Je sais qu'il flippe. Qu'il comprend pas mon envie de participer aux Jeux. C'est un peu comme se jeter dans la gueule du loup. Mais ici dans le District Deux, on est des carrières. Des jeunes qui sont entraînés à tuer avant même de savoir marcher. Nous sommes la réincarnation de la Faucheuse. On vous prend la vie sans scrupules et au bout du fil, tout ce qu'on veut, c'est pas vivre. C'est la victoire. J'ai 21 piges et je veux gagner.

« L'heureuse élue qui participera aux Hunger Games cette année sera...
- Moi !
- Une volontaire. Quelle surprise ! »

Un rire échappe à l'assemblée. Dans le Deux, les volontaires sont monnaie-courante. J'observe. Les regards convergent vers une petite blonde aux cheveux bouclés. Je me mords la lèvre, agacée. C'était peut-être mon nom dans ce papier. Elle vient sans doute de me pourrir la chance d'aller faire mes preuves. Je la hais. Et j'espère qu'elle crèvera le premier jour. Mais j'en doute. Elle est comme moi. Cette fille c'est mon miroir. C'est une furie. Une machine à tuer. Et je sais qu'elle est assez forte pour manier une hache sans difficulté. Bref. Je reste à ma place bien sagement et j'imagine déjà les mines satisfaites de mes parents. Ca m’écœure. Qui sait. Ils ont peut-être payé les parents de cette fille pour qu'elle se porte volontaire. Oui, qui sait... Boucle d'or se dirige avec un sourire vers La Plante. Autant que je m'en souvienne je l'ai toujours appelé comme ça, à cause de ses cheveux verts. Il a l'air ravi. Il passe ensuite aux garçons. Mais je n'écoute déjà plus. J'ai hâte que la moisson soit finie pour aller me réfugier dans mon lit. Je me sens comme une gosse à qui on n'a pas passé ses caprices. Et au fond c'est un peu ça. J'ai l'habitude de tout avoir. En claquant des doigts, en battant des cils. Mais les Hunger Games ne veulent pas de moi visiblement. Trop facile à corrompre. La cérémonie terminée, je n'adresse pas un mot, pas un regard ni à mes parents, ni à Jay plus loin. Peut-être que ce sera bon à la prochaine moisson. Peut-être.

Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer   Jeu 23 Aoû - 11:59
Très bon choix de scénario. Abbey est en plus de ça canon de la mort.
Bienvenue parmi nous. I love you
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer   Jeu 23 Aoû - 12:20

OMG j'pensais pas qu'il serait aussi rapidement pris, c'la première fois qu'un de mes scénarios est pris aussi rapidement.
J'adore ton titre, j'aime le prénom, le second prénom et le nom. Abbey Lee est superbe. Tout est parfait.
Hâte de lire ta fiche et qu'on puisse RP comme des fous together.
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer   Jeu 23 Aoû - 12:47
Bienvenuuue et bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer   Jeu 23 Aoû - 14:25
Bienvenue parmi nous & bon courage pour la suite I love you
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer   Jeu 23 Aoû - 14:50
Prudence > Merci beaucoup Toi aussi t'es canon afro

Jay > Pouah babe mais ton scénar' c'est trop une tuerie quoi ! Sean + Abbey Lee + gosse de riche + un caractère de la mort qui tue et le tout dans l'univers Hunger Games ! C'est juste ce que je cherchais quoi, je kiffe et je surkiffe !
J'essaie de finir ma fiche au plus vite pour qu'on puisse passer aux choses sérieuses

Hermès, Suzanna
> Merci beaucoup à tous les deux
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer   Jeu 23 Aoû - 20:43
J'aime, j'aaime, j'aaaime comment t'écris.
ta fiche va nous envoyer du rêve, je l'sens.
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer   Jeu 23 Aoû - 22:41
Haaanw merci
J'espère que je serai à la hauteur *-*
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer   Ven 24 Aoû - 18:22
Pseudo de la mort qui tuuuuuue !! Et l'avatar aussi *w*
Bienvenue parmi nous sinon ~
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer   Ven 24 Aoû - 21:04
Merciiiiiiiiiiiiii ! Toi aussi tu roxes *w*
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer   Ven 31 Aoû - 15:48

WELCOME, WELCOME


Ouais, eh bah, je suis fan. Terriblement fan de ta fiche Tu m'as fait trop rire par moments, t'écris trop bien, ça se lit super vite, bref c'est parfait alors...

Bienvenue officiellement parmi nous !

Après avoir été validé, n'oublie pas d'aller te recenser dans ces sujets, le registre Population étant obligatoire. I love you Tout comme celui des Tesserae et Carrières, si ton personnage a l'âge pour être éligible à la Moisson. N'hésite surtout pas à passer sur la chatbox, ne serait-ce que pour tisser des liens, comme ici. Sans oublier répertoire de tes sujets rps, et la partie autobiographie (si jamais tu souhaites développer le passé de ton personnage).

Aussi, dès que tu postes un rp ou accomplis une action dans la liste, n'hésite pas à venir réclamer ton argent ici. Une action extrêmement importante pour la suite, car cela te permettra d'obtenir des avantages non négligeables si tu es tribut ou si tu veux sponsoriser l'un des tributs dans l'arène.

BON JEU PARMI NOUS !


Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer   Ven 31 Aoû - 15:52
Oh yeaaaaah merci merci merci
Trop contente que mon style te plaise alors
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
IDENTIFICATION PASS

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer   
Revenir en haut Aller en bas
 

▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» ▷ si notre planète se réchauffe c'est qu'on se rapproche de l'enfer
» Sommes nous trop nombreux pour notre planète ?
» Notre planète
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Notre alimentation
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daughter of Fire :: saison un, fiches.-
Sauter vers: