Partagez | 
 

 HERMES ζ le résumé de nos vies, couché sur du papier de mauvaise qualité [SAISON 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: HERMES ζ le résumé de nos vies, couché sur du papier de mauvaise qualité [SAISON 1]   Lun 9 Avr - 16:26


Il était déjà tard quand Kenneth s’était mis à l’ouvrage et il avait dû recommencer plusieurs fois, ne sachant pas trop comment s’y prendre. Il n’avait jamais écrit de lettre auparavant, mais son meilleur ami lui manquait et ça faisait longtemps qu’il était parti maintenant. C’était presque un devoir que d’écrire cette lettre et, au fond de lui-même, Kenneth éprouvait une certaine honte à ne pas l’avoir fait plus tard. Mais quel exercice difficile pour quelqu’un comme lui, de finalement assez peu éduqué et de fatiguer le soir par une dure journée de labeur. Il lui avait fallu deux heures pour finir cette petite lettre, timide, de retrouvailles. Il la finissait bien trop tard, alors il la posterait le lendemain, comme elle était : imparfaite, pleine de ce quelque chose de féminin qui caractérisait le jeune homme de seize ans et spontanée, comme Kenneth ne savait l’être à ce point qu’avec son meilleur ami : Hermès Brisbane.

Première lettre

Cher Hermès,

Je ne savais pas commencé ma lettre, alors j’ai mis « cher Hermès ». J’espère que tu ne te moques pas de moi. Tu devrais même être honoré, car tu es la première personne à qui j’écris. Tu me serviras donc de cobaye pour un jour pouvoir écrire de belles lettres enflammées, donc sois indulgent si je trébuche parfois sur les mots, sur les formules et si je ne t’envoie que du papier de piètre qualité, couvert de ratures. Je fais de mon mieux.

Déjà, j’ai un aveu à te faire … Mais avant, tu dois savoir que les choses ont beaucoup changées depuis que tu es parti ! Mon père est devenu aveugle, dû à un « empirement » (est-ce que ça se dit, Hermès ? Je ne sais plus et j’ai trop honte de demander à Prue, tu vas donc devoir faire avec) de sa maladie et j’ai du commencer à m’occuper de la petite ferme. C’est un boulot très très très prenant, si tu savais. Tu ne peux sans doute pas te l’imaginer, même dans tes rêves les plus fous. Mais du coup, je n’ai vraiment plus une seule minute à moi. Jamais. Pour rien. Et donc, forcément (s’il te plaît, ne t’énerve pas. Est-ce que tu t’énerves ? Je peux déjà sentir que tu t’énerves, même si au moment où j’écris tu es loin, tu n’as pas encore lu ma lettre et tout. JE LE SENS ALORS CALME-TOI !) j’ai du faire un break, à durée indéterminée, dans les entraînements que nous avions commencé.

Je vais être honnête avec toi. Je ne sais pas combien de tems ce « break » durera. Parce que j’ai plein de sœurs, comme tu le sais. Et puis des parents. Et qu’ils comptent tous sur moi. Alors je suis sincèrement, profondément, immensément désolé de rompre ma promesse, mais, sérieusement, quel autre choix avais-je ? Je sais qu’avec ta droiture d’esprit (je te caresse dans le sens de la touffe, là, mais j’assume), tu aurais fait la même chose. Et je veux que tu saches que je t’admire pour cela. Beaucoup. A la folie.

Alors … Voilà.

Ceci dit, je brûle de savoir comment se passent les choses de ton côté. J’ai envoyé cette lettre à ta famille dans le distric 1, espérant qu’ils pourraient faire suivre, car tu m’avais une fois vaguement parlé d’eux. Mais c’est mince comme piste (petit gibier intraquable – est-ce que ça se dit, encore une fois ?) et j’espère sincèrement que cette lettre te parviendra. Tu me manques. J’espère que la dernière fois que je t’ai vu n’était pas la dernière fois que nous allions nous voir tout court.

Avec tout mon espoir (Je sais tu te dis « Gnu ? » mais c’est comme ça que je le ressens)

Kenny




626 mots

Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: HERMES ζ le résumé de nos vies, couché sur du papier de mauvaise qualité [SAISON 1]   Lun 9 Avr - 18:20


Hermès rentrait des bois lorsqu'il trouva une lettre posée sur la table du salon de la famille qui l'hébergeait. Pourquoi était-elle là, seule ? Il se rapprocha et pus voir en lettres légèrement tremblantes son nom. Fronçant les sourcils, il prit la lettre et l'emporta dans sa chambre, avant de la lire. Il savait bien que cette écriture lui disait quelque chose : c'était celle de Kenneth. Un sourire apparut sur son visage alors qu'il commençait la lecture. Plusieurs fois, il éclata de rire, imaginant son ami chercher ses mots en écrivant, ses expressions. Cela lui fit tellement plaisir. En effet, il ne parlait pas à grand monde depuis son arrivée dans le un. Tout était différent, ici ! Il fallait absolument lui raconter. D'abord, trouver les accessoires. Hermès avait repéré un tas de feuilles dans un bureau et alla en chercher deux au cas où, avant d'emprunter la plume et l'encre des propriétaires de la maison. Il revint dans sa chambre et s'assit sur son lit, prenant bien garde à ne pas renverser l'encre sur les draps.


Première lettre

« Cher Kenneth.

Si tu savais comme recevoir ta lettre m'a fait plaisir ! Je pensais que tu m'avais oublié. Je dois être incroyablement facile à oublier. Est-ce que tout va bien à l'école ? Est-ce que vous étudiez toujours le Capitole 5 jours sur 7 ? Tu devrais parler à Suzie, tu sais, avec les tâches de rousseur. Je l'ai toujours vue t'observer en cours mais je n'ai jamais osé te le dire.

Je suis désolé d'apprendre tout ça, tu peux passer le bonjour pour moi à toute ta famille. J'aimerais être là pour t'aider, pour que tu aies moins de peine ! Je m'en veux d'être parti ! Je m'en veux, et pourtant .. Mon existence est tout de même meilleure qu'avec mon oncle et ma tante. Je vais à l'école ici et durant mon temps libre, je coupe du bois. Tu as entendu, je coupe du bois ! Je ne suis pas si nul que ça, et les muscles de mes bras se sont assez développés.

La vie au district un est si différente. Tout le monde est beaucoup mieux habillé, certains ressemblent à des Capitoliens. On peut voir les pierres précieuses partir en direction du Capitole mais bien entendu, toutes les sécurités sont prises pour qu'on ne puisse rien voler. Je vois des tas d'adolescents et jeunes adultes s’entraîner pour les jeux. Les futurs Carrière. Et c'est pour ça que je veux que tu t’entraînes ! Si tu es tiré .. Tu ne seras pas tiré, bien entendu, mais .. Si tu l'es ..

Au moins, le travail à la ferme te fait gagner de la force .. Mais je te prierai, dès que tu auras plus de temps, de t’entraîner d'accord ?

Imagine nous deux, tributs ennemis l'année prochaine. Je voudrai que ce soit toi qui me tues, personne d'autre. Et il faut que tu saches tuer quelqu'un pour faire ça ! C'est pas en m'envoyer de la paille à la tête que tu vas me faire grand chose !

J'ai mal à la main à présent. Ma touffe te dit bonjour.

Hermy »




527 mots

Revenir en haut Aller en bas
 

HERMES ζ le résumé de nos vies, couché sur du papier de mauvaise qualité [SAISON 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Résumé de l'intrigue
» Résumé progressif
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 37 !
» Vies croisées ( cherchez la lettre absente ) à suivre
» Résumé de la situation
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daughter of Fire :: saison un, anciens RP-
Sauter vers: