Partagez | 
 

 La cité de la peur [Pantalaimon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 11/04/2015
ϟ MESSAGE : 68
ϟ AVATAR : Eliza Taylor
ϟ DISTRICT : 9 mais vit au Capitole durant les Hunger Games
ϟ AGE : 24 ans
ϟ METIER : Mentor, son talent est le chant
ϟ LIFESTYLE : Aucun problème, grâce à la générosité du Capitole
ϟ MONEY : 1 tribe, 90 meetra
ϟ HUNGER GAMES : oui
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : SURVIVOR
MAY THE ODDS BE IN YOUR FAVOR
MessageSujet: La cité de la peur [Pantalaimon]    Jeu 16 Avr - 12:02
Le Capitole.
Athèna détestait purement et simplement y être, y vivre. Pourtant, durant chaque période de Jeux on venait l'arracher à sa tranquille petite maison du District Neuf pour être le mentor de deux pauvres âmes qui, comme chaque année, n'auraient quasiment pas une seule chance de survie. Et pendant qu'ils s'entre-tuaient dans une arène sordide qu'Athèna avait le sentiment de trop bien connaître, elle était obligée de vivre au Capitole dans le but de les aider. D'essayer de les aider, plutôt. Mais là n'était pas son actuel problème.
On la reconnaissait aisément ici, déjà parce qu'elle n'avait pas adopté la mode extravagante si présente, mais surtout parce que pratiquement chaque année avant les Jeux ils repassaient le même extrait. De ses jeux à elle. Ce moment où elle avait perdu toute sensation et tout réflexe dans son bras droit, ce qui faisait que désormais elle le bougeait au ralenti et sans force. Au Capitole elle était connue comme le loup blanc.
Alors, quand elle voulait passer inaperçue, elle n'avait pas d'autre choix que de disparaître dans les petites ruelles, celles que les hauts dirigeants ne prenaient jamais. Parce qu'elles étaient trop sombre à cause des murs trop hauts qui cachaient le soleil, et trop étroites. C'étaient les endroits qu'on ne dévoilait jamais au grand public. Sûrement là où passaient ceux qui ne vivaient pas comme des riches. Y en avait-il beaucoup au Capitole ? La première pensée de la Vainqueur allait vers les domestiques. Tous les vrais habitants du Capitole étaient-ils riches ?
Athèna marchait rapidement. Elle aussi, devrait sans doute éviter ce genre d'endroits. On lui avait nettement dit que pour sa paranoïa, des endroits pareils étaient dangereux. Mais comme d'habitude elle ne les avait pas écouté. Elle avait besoin d'un peu d'authenticité, fusse-ce dans la peur, l'angoisse des endroits trop petits.
Tous les deux mètres elle se retournait brusquement pour observer derrière elle, le moindre bruit d'une goutte la faisait sursauter. Ici elle n'avait pas besoin de donner l'image d'une fille joyeuse et sereine: il n'y avait pas de caméras.
Mais le poids de la peur était lourd. La jeune femme se retournait de plus en plus, de plus en plus vite. Elle cherchait des yeux quoi que ce soit de rassurant mais ce coin de la ville lui était totalement inconnu. Parfois, elle avait même l'impression de revoir au détour d'une ruelle les ruisseau si dangereux de son arène. A la place des caniveaux. Elle bondissait alors brusquement, comme pour éviter de se faire attaquer par un quelconque poisson qui de toute façon n'existait pas vraiment.
Sa respiration s'accélérera brusquement alors qu'elle entendait des bruits de pas derrière elle.  Il y avait quelqu'un.
Mais lorsqu'elle tourna la tête, cette silhouette lui paraissait absolument menaçante. Ça aurait pu être un chaton qu'elle aurait cru qu'il venait pour la tuer de toute façon. Il fallait qu'elle respire. Elle n'allait tout de même pas attaquer tous les passants, n'est-ce pas ?
La jeune blonde tremblait de tout son corps, à part son bras droit, et tenait dans sa main gauche un couteau de cuisine visiblement destiné au saucisson plutôt qu'à un assassinat.
Lorsque l'homme passa près d'elle elle se retourna vivement, prête à l'attaquer. Mais elle lâcha tout de suite son arme qui s'écrasa à terre. D'un air terrifié Athèna recula jusqu'à sentir un mur dans son dos. Elle s'était mise à pleurer, effrayée par sa propre violence.

 - Je suis désolée, vraiment désolée, désolée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La cité de la peur [Pantalaimon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daughter of Fire :: capitol :: le capitole :: centre-ville-
Sauter vers: