Partagez | 
 

 (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 29/12/2014
ϟ MESSAGE : 166
ϟ AVATAR : natalie dormer
ϟ DISTRICT : district treize
ϟ AGE : trente-quatre ans
ϟ METIER : lieutenant-colonel, spécialisée dans la gestion tactique et stratégique
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : SOLDIER
MAY THE ODDS BE IN YOUR FAVOR
MessageSujet: (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's   Lun 29 Déc - 21:17
GABRIELA SILOË LEHMAN

trente-quatre ans ϟ district treize ϟ natalie dormer

PRÉNOM(S) ϟ Gabrièla Siloë, deux prénoms d'origine hébraïque, deux prénoms qui la caractérisent si bien: Gabrièla qui signifie force de dieu et Siloë qui signifie l'envoyé; NOM ϟ Lehman. Un nom qui a longtemps été un lourd fardeau pour la jeune fille, un nom que beaucoup n'oublient pas, souvenir de la trahison de ses parents; DATE DE NAISSANCE ϟ Gabrièla a aujourd'hui trente-quatre, elle a vu le jour un certain trois mars  ; DISTRICT ϟ Gabrièla est née au district treize, district qui l'a vu faire ses premiers pas, ses premiers combats avant de la voir gravir les échelons. Aujourd'hui, le district treize représente énormément pour Gabrièla.  ; METIER ϟ Lieutenant-colonel dans l'armée, Gabrièla s'est spécialisée dans la gestion tactique et stratégique des opérations militaires SITUATION CIVILE ϟ Célibataire endurcie, la jeune femme a longtemps mis ses ambitions et sa carrière au premier plan. Mais à bientôt trente-quatre ans, elle commence doucement à penser à d'autres choses ; ALLÉGEANCE ϟ Habitante du district treize et malgré son héritage familial, Gabrièla est fortement investie dans la cause rebelle. Ambitieuse et déterminée, elle voue une certaine haine envers le président Snow et le régime imposé par le Capitole. Et elle fera tout pour permettre le soulèvement de Panem ; GROUPE ϟ Mockingjay order; CRÉDIT ϟ tumblr


les questions de César
QUE PENSEZ-VOUS DU GOUVERNEMENT ET DU PRÉSIDENT ? Gabrièla a grandi dans une haine constante envers le Capitole et le régime sadique des Snow. Elle a grandi avec l'ambition de faire changer les choses, de participer à cette rébellion qui s'est construite jour après jour, depuis des décennies déjà. Elle est intimement persuadée que le gouvernement n'apporte rien de bon et que le président doit être éliminé, au plus vite, pour permettre la libération de Panem.

QUEL EST VOTRE AVIS SUR LES JEUX ? Gabrièla a eu la chance de naître au district treize et donc d'échapper à la Moisson. Mais cela n'a jamais empêché la gamine de connaître l'horreur des Jeux. Et autant dire que, gamine, Gabrièla aurait probablement été terrorisé par les Jeux, par l'idée-même d'être moissonnée, si elle avait vécu dans un des douze autres districts. Adolescente, les choses auraient probablement été différentes pour Gabrièla. Plus mature, assurée et formée aux combats, elle aurait su défendre sa place si elle y avait été obligé. Mais à aujourd'hui trente-quatre ans, son avis n'a pas tant changé sur les Jeux: il s'agit d'une invention plus que barbare pour calmer les ardeurs du peuple, une invention démoniaque des Snow, pour montrer leur pouvoir. Et Gabrièla ne cessera pas de se battre tant que cela n'aura pas changé.


RÉCEMMENT, LE CAPITOLE A SUBI UNE VAGUE D’ATTENTATS. QU'EN PENSEZ-VOUS ? Ce dont Gabrièla était certaine, c'est qu'elle n'avait pas vu les choses venir. Elle ne s'était pas attendu à cela, pas de cette façon. Mais maintenant, et bien qu'elle lui voue une haine grandissante, la jeune femme doit bien se rendre compte que le coup de Snow était bien pensé. Stratégiquement, il n'aurait pas pu faire mieux, accusant les rebelles d'un coup qu'ils n'avaient pas porté, profitant ainsi d'un élan de compassion de Panem envers lui. Et pourtant, même si cet attentat aurait pu éteindre la rébellion, force était de constater que cela avait provoqué tout son contraire, permettant au district treize de révéler au grand jour, sa survie et sa nouvelle puissance. Parce que Gabrièla en était persuadée, ils vaincraient le Capitole.


COMMENT VOUS COMPORTERIEZ-VOUS DANS L’ARENE PENDANT LES JEUX ? Elle se battrait, sans aucun doute. Mais avec stratégie et retenue. Parce qu'aussi douée au combat qu'elle l'était, Gabrièla comptait bien plus sur son esprit rusé pour se sortir des problèmes que sur la force de ses poings. Elle tenterait probablement sa chance à la Corne avant de s'élancer aussi loin que possible des autres tributs, dans l'espoir d'échapper au bain de sang. Et pourtant, bien qu'excellente militaire aujourd'hui, elle ne sait que trop bien que la survie de l'Arène est très différente de sa vie. Parce que dans l'arène, sa survie dépendrait probablement plus sur le bon vouloir du Capitole que sur ses capacités à survivre...


QUE PENSEZ-VOUS DE LA SPECIALISATION DE VOTRE DISTRICT, DE VOTRE NIVEAU DE VIE ? Gabrièla a grandi dans le district treize, sa vie dictée par l'emploi du temps tatoué sur son poignet. Elle a passé une grande partie de son enfance terrée à plusieurs mètres sous terre, à courir dans les couloirs au lieu de courir les longs des rues d'un district. Pire encore, elle était la fille des Lehman, la fille des traîtres. Et si Gabrièla a d'abord haït son district et tout ces gens qui murmuraient sur son passage, elle a fait ses preuves, aux côtés de Daniel. Aujourd'hui, le district treize représente beaucoup pour elle, sa place dans l'organisation militaire est aussi pour elle une preuve de toutes les heures de travail, de sacrifices. Mais pour Gabrièla, ce n'est rien. Elle ne souhaite rien d'autre que la libération de Panem, et surtout du district treize. Pour un autre avenir.


entrez dans l'arène
ϟ PSEUDO Je suis toujours sous le pseudo de feelingnothing
ϟ AGE Bientôt la vingtaine
ϟ COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? je connaissais déjà avant sa fermeture mais je ne m'y étais jamais inscrit. Et là, avec ce scénario c'était juste impossible de pas craquer I love you
ϟ AS-TU LU LA TRILOGIE ? Oui, et plutôt dix fois qu'une  
ϟ CODE During the Hunger Games (Games?) you win or you lose
ϟ COMMENTAIRES ? Je vous aime déjà les moustiques I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 29/12/2014
ϟ MESSAGE : 166
ϟ AVATAR : natalie dormer
ϟ DISTRICT : district treize
ϟ AGE : trente-quatre ans
ϟ METIER : lieutenant-colonel, spécialisée dans la gestion tactique et stratégique
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : SOLDIER
MAY THE ODDS BE IN YOUR FAVOR
MessageSujet: Re: (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's   Lun 29 Déc - 21:17


and maybe you were meant to burn down the earth and graffiti the sky


PART I: AND MAYBE DARLING, YOU'LL HAVE TO SAVE YOURSELF WITH YOUR OWN TWO HANDS  

« Dana Lehman, épouse d’Ilan Lehman, vous avez été jugé coupable de tentative de meurtre envers notre Guide et coupable de haute trahison. » Le regard de Dana, porté sur la foule rassemblée en cette occasion, semblait ailleurs. Loin de cette agitation soudaine, loin de cette voix qui, pourtant, la condamnait à mourir, à son tour. Comme son mari qui venait, quelques secondes auparavant, d’être exécuté sous ses yeux, d’une simple balle logée dans son crâne. Mais Dana n’avait pas peur. Parce qu’elle le rejoindrait dans quelques minutes. « Néanmoins, au vu de votre condition de femme enceinte, vous serez maintenu en vie artificielle jusqu’à la naissance de votre enfant. » Dana détourna le regard, observant avec un certain détachement les visages des gens qu’elle connaissait si bien. Ils avaient tenté du tuer leur Guide. Ils avaient voulu bien faire, pour tous, pour leurs convictions et ils en payaient le prix. Ses mains entravées eurent du mal à trouver le chemin de son ventre rebondi, ventre qu’elle caressa doucement. Son enfant vivrait. Quoiqu’il arrive. Et il n’en fallait pas plus pour qu’elle soit presque soulagée. Soudainement, Dana fut bousculée puis entraînée dans de nombreux couloirs. Elle allait mourir. Mais son enfant allait vivre. C’est avec cette pensée qu’elle se laissa gagner par le produit soudainement injectée dans ses veines et qui la plongea dans un profond coma dont elle ne sortirait pas vivante.

« Elle est là. » Et subitement, des pleurs. Des cris de nouveau-né, effrayé, aveuglé et frigorifié, des cris qui montraient qu’elle était bien vivante. L’enfant, à peine né, fut transportée de mains en mains avant d’être emmaillotée puis posée dans un lit. Au loin, un groupe de femmes s’agitaient autour de sa défunte mère, déjà débranchée des nombreuses machines qui l’avaient maintenu « en vie » jusqu’à maintenant. Et à côté, une femme. Une femme qui croisa son regard quelques instants avant d’attraper de quoi écrire, presque indifférente à la présence de l’enfant. « Il lui faut un prénom. » Et déjà, les murmures des autres femmes se firent plus oppressants, poussant presque l’enfant à pleurer pour manifester son mécontentement. « On ne peut pas l’appeler comme sa mère. » Coutume était de nommer l’enfant du prénom de sa mère lorsque celle-ci perdait la vie en couche, mais se nommer Dana Lehman ne semblait plus être un honneur au sein du district treize. Une des femmes se détacha du groupe, s’approchant doucement du lit de l’enfant avant de la prendre dans ses bras. Leurs regards se croisèrent un instant avant que l’enfant ne s’agite de plus belle en poussant un cri de mécontentement. Elle avait faim, maintenant. La femme laissa échapper un sourire avant d’attraper un biberon de verre, déjà réchauffé, qu’elle tendit face aux lèvres de l’enfant. « Gabrièla ? Je pense que ce prénom lui correspondra bien… » Et ce fut comme cela que Gabrièla vit le jour, dans un district que ses parents avaient tenté d’assassiner, dans ce district où elle devrait elle-aussi faire ses preuves. Bien plus vite qu’elle ne pouvait l’imaginer…




PART II: AND THEY KEEP SAYING THERE'S NOTHING MORE THAN TRAITOR'S BLOOD IN MY VEINS



« Toi, tu manges pas. C’est interdit de nourrir les traîtres. On te l’a pas déjà dit Lehman ? » Et soudainement, l’assiette qu’elle s’apprêtait à manger lui fut retirer sans qu’elle puisse réagir. La gamine, tout juste âgée de six ans, releva la tête pour croiser brièvement le regard des « grands », des garçons âgés de quelques années de plus qu’elle et qui partageaient, malheureusement, la même vie d’orphelin qu’elle. « Rendmoimonassiette ! » Un éclat de rire s’échappa des lèvres des quatre garçons qui l’entouraient lorsqu’ils entendirent la voix fluette et effrayée de Gabrièla. « Si tu veux ton assiette, va falloir venir la cherche. » La gamine, assise sur le banc de la cantine détourna le regard pour chercher le soutien d’adultes. En vain. Ils étaient seuls dans la cantine… Presque résolue au sort qui l’attendait, la tête blonde se leva et croisa ses bras, aussi défiante qu’effrayée. Elle avait du caractère, quand elle le voulait. Mais pas quand on lui faisait peur. « Je sais pas ce que vous en pensez vous, mais moi je trouve que c’est vraiment du gâchis de donner à manger à des gens comme ça. On a pas besoin de toi ici, Lehman. » Lehman. Rares étaient les fois où les autres l’appelaient par son simple prénom, comme si sa seule existence ici résidait dans son nom de famille. Un nom de famille qu’elle détestait par-dessus tout, pour tout ce que cela lui coûtait au quotidien. Elle était LA Lehman, la fille des traîtres. Silencieuse et résolue à l’idée qu’elle ne pouvait rien faire contre ces garçons bien plus forts qu’elle, Gabrièla les regarda se servir un à un sur son plateau avant de rire et de s’en aller, repoussant de quelques heures leur prochaine blague envers l’enfant. Silencieuse et pourtant furieuse intérieurement, la tête blonde récupéra son plateau, profitant du fruit que les garçons lui avaient « gentiment » laissé.




PART III: AND YOU TEACH ME HOW TO ROAR LIKE NOTHING ELSE MATTERS  
Gabrièla croisa son propre regard dans le miroir et ne put s’empêcher de grimacer lorsqu’elle constata l’étendue des dégâts. Son œil droit accusait déjà une jolie teinte bleue, commençant presque à tirer sur le noir et sa lèvre inférieure venait seulement d’arrêter de saigner. Autant dire qu’elle n’était pas belle à voir mais ce n’était pas ce qui lui posait le plus problème pour le moment. Daniel allait arriver et force était de constater qu’elle ne pourrait pas lui cacher plus de deux secondes qu’elle s’était, encore une fois, battue. La jeune fille passa son visage sous l’eau tout en réfléchissant à la façon la plus sûre d’expliquer cela à Daniel. Elle avait beau retourner l’affaire dans tous les sens, elle savait très bien qu’il n’apprécierait pas cela. « Gabe ? T’es là ? » Etrangement, et à maintenant douze ans, Gabrièla avait des sentiments ambivalents envers Daniel. D’une part, elle avait la fâcheuse envie de tout lui raconter et de lui dire que vraiment, elle avait mal mais d’une autre, elle ne voulait pas le décevoir. Pas après tout ce qu’il avait fait pour elle, pas après avoir passé des heures à lui apprendre à se défendre, pour qu’elle se protège. Mais elle était là, avec son œil au beurre noir et son estime bien basse. « Oui, attend j’arrive ! » La jeune fille passa une main dans sa chevelure blonde, espérant faire illusion… En vain. A peine eut-elle passé la porte de la salle d’eau que le regard de Daniel s’écarquilla légèrement. D’autres ne l’auraient pas vu mais Gabrièla et Daniel, eux, savaient très bien comprendre les réactions de l’autre.  « Gabrièla ? » Ils avaient le même âge et pourtant, Daniel était bien plus un grand-frère pour elle qu’elle n’était une grande sœur pour lui. « C’est rien, ça fait même pas mal. » Combien de fois Daniel lui avait dit qu’elle était forte, qu’elle pouvait faire ce qu’elle voulait, quoiqu’en dise les gens ? Elle essayait, vraiment. Mais c’était parfois compliqué. Si Gabrièla avait longtemps été protégé par Daniel, et qu’elle l’était toujours aujourd’hui, la jeune adolescente commençait clairement à prendre de l’assurance, testant parfois un peu trop les limites.  « Tu lui as rendu ses coups, au moins ? » Un rire amusé s’échappa des lèvres de la blonde, soudainement soulagée que Daniel réagisse de cette façon. « Je crois qu’il va éviter mon chemin quelques jours, ou semaines peut-être. » Gabrièla pencha doucement la tête, s’installant sur le muret au même moment que l’adolescent.  « Il te voulait quoi ? Tu… » La jeune fille observa Daniel un instant avant d’hausser les épaules. Elle avait très bien compris qu’il venait de se retenir de proposer d’aller voir le garçon en question. Maintenant, elle apprenait à se débrouiller seule. Et si les premiers pas étaient hésitants, les cours de Daniel en combat l’aidaient beaucoup, ainsi que tout ce qu’il avait fait pour elle, au final. « Il m’a demandé pourquoi j’étais pas avec toi, si t’en avais eu marre de côtoyer des gens « comme moi » et il a essayé de prendre mon sac… » Et clairement, les coups étaient partis rapidement. Parce que toucher à Daniel, elle ne l’acceptait pas. Et qu’elle refusait de se laisser faire, maintenant.



PART IV: TIME FLIES, EVERYTHING CHANGES BUT YOU'RE STILL HERE, NO MATTER WHAT


Et elle courait Gabrièla, encore et toujours. Elle était perdue et pourtant, rien ne semblait l’arrêter. Elle n’était même plus sûre de pouvoir réfléchir, se contentant d’arpenter les couloirs de la centrale, enfonçant une à une les portes sans jamais se souvenir de son chemin. Et soudainement, un corps au sol lui coupa le souffle. Un corps qu’elle aurait reconnu entre mille, même dans cette étrange position aussi morbide qu’impossible. Gabrièla s’élança, ses jambes poussées par une peur viscérale avant de se laisser tomber au sol. Ses deux genoux heurtèrent le béton dans un bruit sourd et Gabrièla posa ses mains sur les épaules de son chef.  « DANIEL ! » Il ne bougeait pas, comme profondément endormi sur ce sol pourtant si dur. Alors la blonde le secoua de plus belle, les mots s‘entremêlant au bord de ses lèvres sans aucun sens. Et soudainement, son regard trouva le chemin de l’abdomen de Daniel. Un hoquet d’horreur s’échappa des lèvres de Gabrièla et il lui fallut une seconde pour lâcher les épaules de Daniel, retirant tant bien que les couches épaisses censées le protéger. En vain. Le sang, partout. Ecarlate et si imposant que Gabrièla ferma les yeux un instant, manquant de perdre le contrôle. Tout en elle ne cessait d’hurler sa peur, sa peur de le perdre. Ses mains cherchèrent frénétiquement la source de tout ce sang, ce sang qui continuait de couler sans cesse. Et Gabrièla savait que tout cela serait de sa faute et qu’elle allait perdre Daniel… Après tout ça.

La jeune femme se releva d’un bond dans son lit, s’emmêlant les pieds dans son drap à tel point qu’elle bascula du lit. Sa tête heurta violemment le sol de la chambre et elle étouffa tant bien que mal une insulte salée. Gabrièla resta un moment à même le sol, reprenant son souffle et essayant de calmer son cœur qui battait encore la chamade. Elle avait fait un cauchemar, encore. Comme les huit dernières nuits suivants son retour du district cinq. Daniel n’était pas mort. Il n’était plus vraiment là, comme avant. Mais il n’était pas mort. La jeune femme finit par se relever, passant ses mains sur ses joues pour essuyer les larmes n’ayant pas pu s’empêcher de couler pendant son cauchemar. Gabrièla était perdue, ne supportant pas la distance que Daniel lui avait soudainement imposée après un mois d’infiltration, en tant que couple. Elle, elle avait bien compris, qu’il y avait plus. Qu’elle ressentait bien plus qu’une simple amitié envers Daniel, aussi forte soit-elle. Et elle s’en voulait maintenant, à elle et à lui-aussi, d’être dans un état comme ça. Parce qu’il s’était éloigné, comme si rien de tout ce qu’elle avait pu ressentir était réciproque, comme si ces trente jours passés à deux n’avaient été qu’une simple couverture, que cela n’avait rien impliqué d’autre… Elle avait cru, à autre chose, à un avenir. Mais la chute était rude, à tel point que leur amitié était aujourd’hui bien plus fragile que jamais. Elle allait tout perdre, et c’était bien plus douloureux qu’elle n’aurait osé l’imaginer…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 29/12/2014
ϟ MESSAGE : 166
ϟ AVATAR : natalie dormer
ϟ DISTRICT : district treize
ϟ AGE : trente-quatre ans
ϟ METIER : lieutenant-colonel, spécialisée dans la gestion tactique et stratégique
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : SOLDIER
MAY THE ODDS BE IN YOUR FAVOR
MessageSujet: Re: (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's   Lun 29 Déc - 21:18


Our Leader The Mockingjay


rejoindre la rébellion
Cette partie est uniquement réservée aux aspirants souhaitant rejoindre le D.3. Nous vous demanderons de répondre à la question ci-dessous et surtout de rédiger une mise en situation sur l'un des thèmes proposés.


NATIF DU D.13 Si vous êtes un citoyen du 13. Soixante-quinze ans, c'est aussi long que court. Et ce fut long, pour le district treize. Long, pour ces survivants, obligés à se terrer pendant tant d'années. Aujourd'hui, les générations se succèdent mais les histoires ne s'oublient pas. Pour Gabrièla, cet héritage historique et familial a longtemps été un lourd fardeau, comme si son simple nom de famille était à lui-seul une raison d'annuler tous ses efforts, toutes ses réussites. Aujourd'hui, Gabrièla vit toujours au district treize. Elle aurait pu partir, s'exiler mais Daniel lui a appris qu'elle valait plus que son histoire et après trente-quatre ans, elle vit aujourd'hui pour le district treize.

Lieutenant-colonel hautement placée, Gabrièla est aujourd'hui fortement investie au sein du district. Elle participe à bon nombre d'opérations, dans le but de soulever le Capitole et de permettre au district treize de revivre.

MISE EN SITUATION ?

SITUATION #3 ➺ Vous êtes envoyés avec votre bataillon dans les bois bordant le District 4 pour une reconnaissance du terrain en vue d'une éventuelle attaque. Votre équipe croise un escadron de pacificateurs, un échange de tirs débute. Comment réagissez-vous ?

« Par-là, il faut essayer de s’approcher tout en profitant de la protection offerte par la forêt. » Scrutant l’horizon avec attention, Gabrièla détourna le regard un instant, observant l’équipe qu’elle supervisait aujourd’hui. Ils étaient jeunes, bien plus jeunes et inexpérimentés qu’elle et aujourd’hui, ils devaient faire une reconnaissance autour du district quatre. Participer à la formation des plus jeunes n’avait jamais vraiment fait partie de ses fonctions, jusqu’à ce matin. Jusqu’à ce qu’on lui demande si elle pouvait remplacer un des militaires chargé de la mission. Et elle n’avait pas refusé, profitant de cette reconnaissance au district quatre pour parfaire sa connaissance des environs du district. Reprenant la tête de la troupe, Gabrièla resta silencieuse, observant au loin les grilles du district de la pêche. Elle aimait l’odeur de la mer, à peine perceptible mais si différente de l’odeur de renfermée du district treize.

Subitement, des bruits de pas la firent stopper net. Des pas différents, lourds et trop lointain pour être ceux de son équipe. Et son intuition se confirma quand l’ensemble de son équipe s’arrêta à son tour et que le bruit resta plus que perceptible et surtout, de plus en plus proche. D’un geste rapide de la main, Gabrièla ordonna à tous de se replier avant de sortir son arme. Naturellement, son cœur se mit à battre plus fort, plus vite. Et là où certains auraient été immobilisés par la peur, Gabrièla faisait partie de ceux que la peur finissait par dépasser. Ses pensées allaient plus vite, ses gestes étaient fluides, presque naturels. Et pourtant, elle avait une équipe avec elle, des jeunes qu’elle devait protéger aussi. Ils étaient loin de leur hovercraft, bien trop loin pour se permettre de courir et de se replier. Alors Gabrièla se contenta de soutenir le regard de ses équipiers, leur intimant ainsi d’être aussi silencieux que possible. D’un geste communicatif, chacun sortit à son tour son arme et ils restèrent là quelques secondes, scrutant chacun une partie de la forêt. Elle fut probablement l’une des premières à voir les combinaisons blanches des Pacificateurs qui lui faisaient face, quelques dizaines de mètres plus loin. Et les deux groupes pointèrent leurs armes dans un même mouvement, bientôt rejoint par le bruit sourd des balles sifflant l’air.

Son index poussa la détente de son arme à plusieurs reprises tout en trouvant refuge derrière un tronc d’arbre. Du coin de l’œil, elle observait les membres de son équipe, soudainement inquiète à l’idée qu’ils puissent se blesser. Les chances de croiser des Pacificateurs ici étaient maigres, si minces qu’emmener des nouvelles recrues ici n’avait pas paru être une mauvaise idée par le district treize. Et pourtant… Gabrièla pointa de nouveau son arme, blessant un Pacificateur au bras. Son équipe et elle étaient en surnombre, à quelques membres près. Mais force était de constater qu’une majorité d’entre eux n’avaient pas encore acquis l’art de viser juste… Tant qu’ils ne se tuaient pas entre eux… « Mettez-vous à l’abri derrière les arbres ! » Là où cela avait été naturel chez certains, deux recrues de son équipe étaient plantés au milieu de la forêt, s’offrant comme une cible plus qu’aisée pour le groupe de Pacificateur. Pour un peu, Gabrièla aurait levé les yeux au ciel de désespoir mais elle resta concentrée sur son arme, économisant tant bien que mal ses balles.

Les tirs se réduisirent peu à peu, les deux groupes retranchés face à face derrière des troncs d’arbre. « Lieutenant... » Surprise par le ton effrayé d’un de ses équipiers, Gabrièla prit appui sur le tronc et se retourna, cherchant du regard la source de cet appel. Et il était là, le bras en sang, assis contre un tronc et avec le teint si pâle qu’elle attendait le moment où il finirait par perdre conscience. « Que deux d’entre vous essaient de le ramener à l’hovercraft sans se faire repérer, on vous rejoint au plus vite. » Le lieutenant se retourna, observant les quelques Pacificateurs qui leur faisaient face, eux-aussi retranchés dans la forêt. Ils étaient probablement plus mal en point que son équipe, mais Gabrièla ne pouvait pas courir le risque de les amener jusqu’à l’hovercraft. Elle entendit les pas des trois recrues s’éloignaient et observa les cinq autres équipiers à ses côtés. Prise d’un élan de sympathie et maintenant certaine que les choses ne finiraient pas mal, elle leur adressa un sourire rassurant. « On leur laisse quelques minutes pour atteindre l’hovercraft et on les rejoint. Pour cela, il va falloir les empêcher de nous suivre. Au vu de leur nombre et de leurs blessures, je pense qu’ils ne vont pas poser de problème mais je préfère qu’on y aille stratégiquement. » Enfin, elle retrouvait son domaine : la stratégie. Surveillant les Pacificateurs du regard, elle leur expliqua rapidement la stratégie. Et ni une ni deux, ils s’élancèrent à leur tour, repoussant à coup de balle les Pacificateurs qui tentèrent d’abord de les suivre. L’offensive des rebelles fit abandonner les Pacificateurs qui se replièrent, laissant ainsi Gabrièla et son équipe rejoindre à toute hâte l’hovercraft.

Assise contre la paroi de l’appareil en vol, Gabrièla observa les nouvelles recrues, presque amusée. Le blessé ne l’était pas si gravement et l’ensemble de l’équipe s’en sortait à bon compte. « Si la mission n’a pas atteint son but, vous en avez chacun retiré des enseignements primordiaux pour votre survie et celles des autres, j’espère que vous en ferez bon usage pour la suite. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 22/09/2012
ϟ MESSAGE : 286
ϟ AVATAR : Jamie Dornan
ϟ MULTICOMPTE : Rowan, Asher/Hadès
ϟ DISTRICT : 13
ϟ AGE : 34 ans, âge estimatif, personne ne détient d'information au sujet de sa date de naissance précise.
ϟ METIER : Général des armées, leader des troupes rebelles dans le District 13 mais aussi dans les autres Districts. Daniel n'est pas un commandant passif, il s'est chargé de plusieurs grandes missions d'infiltration ses dix dernières années. Il est à l'origine de l'opération dans le D.5 ainsi que du sauvetage des Prisonniers de la Fête du Printemps.
ϟ LIFESTYLE : Daniel comme beaucoup dans le District 13 ne vit pas dans l'opulence. Ils vivent tous une vie de communauté, rationnée, organisée, collective. Chacun est au service du District et chaque journée est consacrée à travailler pour le bien commun.
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : LEADER
ADMINISTRATEUR DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: Re: (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's   Lun 29 Déc - 21:30
J'ai tellement hâte de lire ta fiche !!!
Encore bienvenue parmi nous et si tu as la moindre question sur l'univers ou le personnage n'hésites pas le staff est là pour cela Wink

_________________
I can take bullets to the heart
Love it when I'm play pretending. When I can take bullets to the heart. And I'm no happy ending. But I can take bullets to the heart. Breathing violence and love. I was born on the scene. Now it runs in my blood. Yeah, you know what I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 29/12/2014
ϟ MESSAGE : 166
ϟ AVATAR : natalie dormer
ϟ DISTRICT : district treize
ϟ AGE : trente-quatre ans
ϟ METIER : lieutenant-colonel, spécialisée dans la gestion tactique et stratégique
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : SOLDIER
MAY THE ODDS BE IN YOUR FAVOR
MessageSujet: Re: (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's   Lun 29 Déc - 22:25
Merci I love you J'ai hâte de faire partie de cette belle aventure, merci

_________________
maybe that what happens when a tornado meets a volcano
Now I know we said things, did things that we didn't mean. But your temper’s just as bad as mine is. You’re the same as me. But when it comes to love you’re just as blinded.. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 23/08/2012
ϟ MESSAGE : 547
ϟ AVATAR : Sam Worthington (guardianangel)
ϟ MULTICOMPTE : Théodore M. Hymes
ϟ DISTRICT : quatre - réside désormais au Capitole
ϟ AGE : 23
ϟ METIER : Journaliste et Mentor (71èmes HG) - A un talent caché pour le dessin.
ϟ LIFESTYLE : excellentes, un peu trop à son goût d'ailleurs. Mais pour tout dire, il ne crache pas dessus, bien au contraire...
ϟ HUNGER GAMES : oui
ϟ RÉBELLION : contre
ϟ COMPÉTENCES : SURVIVOR
MODÉRATEUR DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: Re: (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's   Lun 29 Déc - 22:43
Oooh, une Gaby Very Happy Bienvenue chez nous

_________________
Qui parle de vaincre ? Ce qui compte c'est de survivre.
« L'être humain cherche, tout compte fait, davantage à survivre qu'à vivre. Or survivre, c'est exister sans vivre... et c'est déjà mourir. » ►  Frédéric Lenoir.

(c) northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 29/12/2014
ϟ MESSAGE : 166
ϟ AVATAR : natalie dormer
ϟ DISTRICT : district treize
ϟ AGE : trente-quatre ans
ϟ METIER : lieutenant-colonel, spécialisée dans la gestion tactique et stratégique
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : SOLDIER
MAY THE ODDS BE IN YOUR FAVOR
MessageSujet: Re: (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's   Mar 30 Déc - 0:47
Merci beaucoup I love you

_________________
maybe that what happens when a tornado meets a volcano
Now I know we said things, did things that we didn't mean. But your temper’s just as bad as mine is. You’re the same as me. But when it comes to love you’re just as blinded.. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 26/02/2012
ϟ MESSAGE : 1155
ϟ AVATAR : Liam Hemsworth
ϟ DISTRICT : Originaire du 4, il est est actuellement un fugitif dans le 13.
ϟ AGE : 25 ans. Il a gagné la 64ème édition des jeux à 14 ans.
ϟ METIER : Il est assigné à l'intendance dans le 13, en cuisine.
ϟ LIFESTYLE : Le niveau de vie est correct et surtout équitable à chaque habitant, merci le 13. Mais sachant qu'il est un vainqueur et qu'il est originaire d'un district assez riche, il n'a jamais eu à se plaindre.
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : SURVIVOR
MODÉRATEUR DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: Re: (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's   Mar 30 Déc - 10:49
Ce fut rapide Bienvenue sur le forum et bon courage pour la fin de ta fiche Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

Invité
Invité
MessageSujet: Re: (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's   Mar 30 Déc - 10:55
Bienvenue par ici (:
Tu fais un heureux
Revenir en haut Aller en bas
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 29/12/2014
ϟ MESSAGE : 166
ϟ AVATAR : natalie dormer
ϟ DISTRICT : district treize
ϟ AGE : trente-quatre ans
ϟ METIER : lieutenant-colonel, spécialisée dans la gestion tactique et stratégique
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : SOLDIER
MAY THE ODDS BE IN YOUR FAVOR
MessageSujet: Re: (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's   Mar 30 Déc - 21:26
Comment peut-on ne pas être rapide face à un tel scénario et forum Merci tous les deux I love you

_________________
maybe that what happens when a tornado meets a volcano
Now I know we said things, did things that we didn't mean. But your temper’s just as bad as mine is. You’re the same as me. But when it comes to love you’re just as blinded.. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 18/02/2012
ϟ MESSAGE : 1384
ϟ AVATAR : Jennifer Lawrence
ϟ MULTICOMPTE : A. Hadès Yaxley / Daniel Brunet
ϟ DISTRICT : District 12 actuellement prisonnière du 11
ϟ AGE : 21 ans
ϟ METIER : en fuite
ϟ LIFESTYLE : Difficiles mais subvient à ses besoins
ϟ HUNGER GAMES : oui
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : HUNTER
ADMINISTRATRICE DE DAUGHTER OF FIRE
MessageSujet: Re: (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's   Mer 31 Déc - 3:07

WELCOME, WELCOME



Bienvenue officiellement parmi nous !


Maintenant que tu as été validé, quelques petites choses essentielles à faire. N'oublie pas d'aller te recenser dans ces sujets, le registre de Population étant obligatoire.  N'hésite surtout pas à passer sur le flood, ne serait-ce que pour tisser des liens, que tu recenseras ensuite, ici. N'oublie pas de créer le répertoire de tes sujets rps, et la partie autobiographie est à ta disposition si jamais tu souhaites développer le passé de ton personnage autrement qu'en RP.

Nouveau dispositif pour vous aider à RP ensemble de façon originale, les sujets express ! N'hésitez pas à vous inscrire.

Aussi, dès que tu postes un rp ou accomplis une action dans la liste, n'hésite pas à venir réclamer ton argent ici. Une action extrêmement importante pour la suite, car cela te permettra d'obtenir des avantages non négligeables en cette période de crise.

N'hésites pas à prendre connaissance des RÉSUMÉS DES ÉPISODES PRÉCÉDENTS (intrigues) qui sont à ta disposition.  Ils expliquent toutes les intrigues depuis le début de l'ouverture du forum, et sont donc très importants puisqu'il s'agit de l'Histoire de Panem. Actuellement une nouvelle INTRIGUE a débuté, n'hésitez pas à nous rejoindre en RP !

Enfin, une explication du nouveau mode de fonctionnement des districts se trouve ICI.


BON JEU PARMI NOUS !        




_________________

MY BROTHER DIED FOR US. FOR FREEDOM.
There’s a limit to your love like a waterfall in slow motion like a map with no ocean. There’s a limit to your love your love, your love, your love.  There’s a limit to you care, so carelessly there, is it truth or dare. There’s a limit to your care.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 04/12/2014
ϟ MESSAGE : 52
ϟ AVATAR : Gemma Arterton (c) fae, tumblr, alpacinoz
ϟ DISTRICT : Treize depuis dix ans déjà, bien que le Cinq demeure à jamais dans son coeur.
ϟ AGE : Trente ans
ϟ METIER : Ingénieur en énergie
ϟ LIFESTYLE : À l'abri dans un bunker, là où il y a tout, sauf ce qui lui manque le plus. En tant qu'épouse d'un des membres les plus influents du district et elle-même responsable du gérénateur central, sa place semble enviable ; Adi est cependant enceinte de quelques semaines, ce qu'elle cache à son époux, de même que son projet de rentrer au Cinq.
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : PROTECTOR
MAY THE ODDS BE IN YOUR FAVOR
MessageSujet: Re: (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's   Jeu 1 Jan - 12:05
Bienvenue chez les Rebelles Gaby

_________________

that's all i ask of you
And I love you, I swear that's true. I cannot live without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
avatar
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 29/12/2014
ϟ MESSAGE : 166
ϟ AVATAR : natalie dormer
ϟ DISTRICT : district treize
ϟ AGE : trente-quatre ans
ϟ METIER : lieutenant-colonel, spécialisée dans la gestion tactique et stratégique
ϟ HUNGER GAMES : non
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : SOLDIER
MAY THE ODDS BE IN YOUR FAVOR
MessageSujet: Re: (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's   Jeu 1 Jan - 14:12
Merci pour la validation et merci à tous pour l'accueil I love you

_________________
maybe that what happens when a tornado meets a volcano
Now I know we said things, did things that we didn't mean. But your temper’s just as bad as mine is. You’re the same as me. But when it comes to love you’re just as blinded.. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
IDENTIFICATION PASS

ϟ 1ERE MOISSON : 03/12/2014
ϟ MESSAGE : 151
ϟ AVATAR : matt smith.
ϟ MULTICOMPTE : aucun.
ϟ DISTRICT : d.3. (jadis) capitole.
ϟ AGE : vingt sept ans.
ϟ METIER : muet.
ϟ LIFESTYLE : oui, c'est difficile.
ϟ MONEY : 140 Meetra et 4 Tribe
ϟ HUNGER GAMES : oui
ϟ RÉBELLION : pour
ϟ COMPÉTENCES : TAKE CARE
MAY THE ODDS BE IN YOUR FAVOR
MessageSujet: Re: (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's   Lun 5 Jan - 20:03
    Hawwwwn :cute:
    Bienvenue parmi nous ! *w*
    Longue vie à la rébellion ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CITOYEN DE PANEM
IDENTIFICATION PASS

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's   
Revenir en haut Aller en bas
 

(gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (gabrièla) and i'm mine before i am anyone else's
» La mine de Poitiers : Toujours fermé !
» exploration (pv Mine de charbon)
» Crise de la mine
» 03. [Immeuble Hemmens/Catalano] The girl is mine
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daughter of Fire :: you trying to protect me-
Sauter vers: